L'accro du shopping, une BD à ne pas louper
2 photos
Voir le diapo
Les confessions de l'accro du shopping, en BD ? Dès qu'on m'a demandé de le lire pour donner mon avis, j'ai dis " oui " tout de suite ! Après avoir été conquise par tous les tomes de l'Accro du shopping de Sophie Kinsella et été voir l'adaptation au cinéma avec Isla Fisher, j'étais très impatiente de découvrir cette no

Les confessions de l'accro du shopping, en BD ? Dès qu'on m'a demandé de le lire pour donner mon avis, j'ai dit " oui " tout de suite ! Après avoir été conquise par tous les tomes de l'Accro du shopping de Sophie Kinsella et été voir l'adaptation au cinéma avec Isla Fisher, j'étais très impatiente de découvrir cette nouvelle version en BD.

Comme dans le premier tome de la série de romans, on découvre la situation de Becky Bloomwood, une jolie londonienne de 25 ans qui s'avère être complètement accro, addict au shopping. Une nouvelle écharpe soldée à -50% dans le grand magasin Denny and George ? Elle est pour elle ! Deux identiques paires de sandales mais de couleurs différentes ? Elles sont aussi pour elle, " au cas ou ". Chaussures, vêtements de luxe, accessoires, maquillage, soins... Rien ne l'arrête, pas même l'état de son compte qui frôle l'interdit bancaire. Impossible pour Becky de gérer le moindre centime, un comble pour une journaliste financière qui conseille ses lecteurs en matière de budget !

Heureusement, elle est très bien épaulée par sa meilleure amie et colocataire Suze, qui ne cesse de la conseiller et même parfois, de trouver des justifications assez tirées par les cheveux face aux " craquages " de son amie. Et puis, il y a Luke Brandon, le séduisant et brillant businessman qui fait chavirer le coeur de notre shopping addict.
Le tout est ponctué de plusieurs lettres de sa banque, à mourir de rire. La jeune femme n'hésite pas à inventer toutes sortes de bobards pour embobiner son banquier le cruel Dereck Smeath : son chien (invisible évidemment) décédé, son agoraphobie aigue alors qu'elle n'hésite pas à faire les soldes dans les grands magasins... Becky ne manque pas de répartie, ce qui est loin de nous ennuyer !

Situations parfois abracadabrantes, loufoques, la BD reste fidèle aux romans de Sophie Kinsella. Si vous avez aimé les aventures de Becky sur papier comme à l'écran, n'hésitez pas à découvrir cette nouvelle façon de lire les aventures de notre londonienne préférée. Quant à celles qui ne connaissent pas Becky Bloomwood, foncez, vous n'allez pas être déçues ! (Jennifer Delattre)

BD L'accro du shopping, T1 Confessions. De Yishan Li (Dessinateur), Véronique Grisseaux (Scénario), Sophie Kinsella (Auteur). Aux éditions Jungle. 12 euros.

Envie de plus de lecture ? Ne loupez pas les avis sur le nouveau livre de J.K. Rowling ou encore notre interview de Christopher Paolini !

Isla Fisher
News
essentielles
sur le
même thème