Cela fait tout juste un mois que Kim Kardashian est devenue maman. La petite-amie de Kanye West qui était enceinte de son premier enfant a accouché le 15 juin dernier d'une petite North à l'hôpital Cedars-Sinai de Los Angeles. Visiblement, sa vie privée aurait pu être violée.

En effet, selon le Los Angeles Times, six membres de l'hôpital où Kim Kardashian a donné naissance à sa fille viennent d'être renvoyés pour avoir accédé sans autorisation à plusieurs dossiers de patients. La chérie de Kanye West est-elle concernée ?

Des membres de l'hôpital Cedars-Sinai renvoyés

Voilà une affaire qui va faire du bruit du côté de Los Angeles. Après l'histoire de l'infirmière de Kate Middleton qui s'est suicidée après avoir donné des informations à des présentateurs de radio australiens, c'est du côté du Cedars-Sinai que la vie privée de patientes aurait été violée.

Le Los Angeles Times dévoile que le centre hospitalier vient de renvoyer six membres de son personnel (cinq personnes de l'équipe médicale et un étudiant chercheur). Ces derniers auraient accédé à plusieurs dossiers de patientes entre le 18 et le 24 juin sans autorisation.

Kim Kardashian victime ?

Le site TMZ, connu pour être plutôt bien informé, dévoile que Kim Kardashian serait parmi les victimes de ces personnes. Même si le représentant de l'hôpital n'a pas confirmé l'information, il ne serait pas étonnant que cela soit vrai. Quand on sait que Kim Kardashian et Kanye West ont refusé près de 3 millions de dollars pour la première photo de leur fille, toute information sur la petite North vaut vraiment de l'or.

Kim Kardashian
Kim Kardashian : divorce avec Kanye West, rumeurs de couple avec Maluma... Elle dit tout
L'incroyable famille Kardashian : divorce de Kim K, Kylie plus présente... La prod raconte la fin
Kim Kardashian de nouveau en couple ? Elle aurait craqué pour un commentateur et avocat
Kim Kardashian et Maluma en couple ? La folle rumeur depuis ces photos d'eux en soirée
voir toutes les news de Kim Kardashian Découvrir plus d'articles