Jérôme Jarre, de SDF à roi des Vines
Jérôme Jarre, de SDF à roi des Vines
Qui a dit que "l'American Dream" n'existait que dans les films d'Hollywood ? Comme nous le prouve actuellement Jérôme Jarre, français le plus connu de Vine, son ascension fulgurante aux USA a tout du conte de fées. Pourtant, à en croire sa récente interview accordée à Adweek, son passé a été plutôt mouvementé..

Si Jérôme Jarre et son inimitable sourire sont devenus les nouveaux chouchous des américains, tout n'a pas toujours été simple pour le français. En effet, avant de devenir le roi de Vine et de squatter occasionnellement la télé, ce dernier a vécu un passage à vide compliqué à gérer en arrivant à New York.

Jérôme Jarre, de SDF...

Faisant actuellement la couverture de Adweek, Jarre s'est ainsi longuement exprimé sur ses premiers pas en Amérique : "Quand je suis arrivé à New York, j'étais un SDF avec seulement 400 dollars dans mes poches. Pour mes deux premières semaines, j'ai réussi à convaincre un gars de me laisser dormir sur le sol de son appartement. Ensuite, j'ai convaincu Gary (Vaynerchuk) de créer une société avec moi (Grape Story, ndlr), 50-50, et je ne lui ai pas dit que je dormais sur le sol de son bureau pendant 6 mois."

... à roi des Vines

Une anecdote méconnue de sa vie, qu'il peut désormais considérer comme de l'histoire très (très) ancienne. Car quand il ne fait pas des Vines avec Robert De Niro ou Pharrell Williams, ou qu'il ne fait pas rire Beyoncé en plein concert, il s'invite tranquillement aux MTV VMA. Et la bonne nouvelle pour ses fans, c'est qu'il ne compte pas changer. Comme il le confesse sur Instagram : "Je n'avais jamais raconté cette histoire avant. Mais j'ai réellement été SDF durant mes 200 premiers Vines. Faire sourire les inconnus dans les rues de New York était mon remède, ma façon de garder la forme et me donner un but dans la vie. Ma vie est énormément différente maintenant et je ne suis toujours pas habitué à toute cette attention. Mais je peux vous promettre que je continuerais de rester simple et que je ne changerai pas ma mission. 'La gloire' c'est de la m*rde et ça change de nombreuses personnes. Je ne serai pas l'une d'entre elles."

Reste désormais à savoir si cet american dream donnera quelques idées à certains producteurs de cinéma Hollywoodien. Comme nous le prouve continuellement Jarre, rien n'est impossible...

Jérôme Jarre
Jérôme Jarre dévoile les premiers résultats concrets des dons pour les Rohingyas
Jérôme Jarre, Omar Sy, DJ Snake : la #LoveArmy mobilisée en direct du Bangladesh pour les Rohingyas
Le Grand JD rejoint Jérôme Jarre en Somalie
Jérôme Jarre récolte plus de 2 millions de dollars pour la Somalie, le bilan de son incroyable défi
voir toutes les news de Jérôme Jarre Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème