La lutte contre les anglicismes ne date pas d'hier. Et si, ce mercredi 22 janvier, tous les internautes se marrent devant la traduction française de "hashtag" dévoilée dans le Journal Officiel (JO), "mot-dièse" n'est pas la seule expression à avoir fait un gros flop. Car si "courriel" a un peu remplacé "mail" dans le v

La lutte contre les anglicismes ne date pas d'hier. Et si, ce mercredi 22 janvier, tous les internautes se marrent devant la traduction française de "hashtag" dévoilée dans le Journal Officiel (JO), "mot-dièse" n'est pas la seule expression à avoir fait un gros flop. Car si "courriel" a un peu remplacé "mail" dans le vocabulaire de certains (souvent âgés de 50 ans et plus), d'autres trad' ont plus de mal à s'imposer... La preuve en 5 mots.

"Spam" ou "arrosage", le choix est vite fait !
Premier mot à nous donner des boutons : "arrosage", traduction officielle du mot "spam". Autant dire que personne - à part peut-être les membres de la Commission générale de terminologie et de néologie - ne l'utilise.

Tweet VS gazouillis
Si on suivait les recommandations officielles, il faudrait également arrêter de parler de "tweet", à remplacer par gazouillis. Certains médias ont certes adopté cette traduction, mais on reste attaché à notre bon vieux "tweet" (entré dans le dico), ne serait-ce que par souci d'orthographe. C'est plus simple quand même, non ?

On se fait une "heureureuse" après le boulot ?
Dans le même genre, ne comptez pas trop sur nous pour utiliser, tout du moins sérieusement, le mot "heureureuse", proposé par certains pour remplacer "happy hour", rapporte Les Inrocks. Car en plus d'être un peu compliqué à prononcer (que de "reu" !), c'est aussi beaucoup moins so chic.

Cette info a fait le "ramdam" !
Grâce au concours Francomot, lancé auprès d'élèves et d'étudiants en 2010, le mot "buzz" a trouvé son pendant français : "ramdam". Un traduction qu'on croirait sortie tout droit des années 50 et qui a un peu beaucoup de mal à... faire le buzz.

Hashtag indétrônable ?
Petit dernier à faire son entrée dans le monde des traductions anti-glamours : "mot-dièse". Ringard selon les internautes, il devrait perdre son combat contre l'incontournable "hashtag". Si les anglophones utilisent "fiancé" ou "pot -pourri", on peut bien leur piquer quelques mots aussi, non ?

News
essentielles
sur le
même thème