Franky Zapata : sa traversée de la Manche tombe à l'eau, les Internautes entre colère et rire
Franky Zapata : sa traversée de la Manche tombe à l'eau, les Internautes entre colère et rire
Pas (encore) d'exploit pour Franky Zapata. Alors qu'il comptait traverser la Manche avec son Flyboard Air, le Français a finalement terminé sa course dans l'eau. Une performance ratée qui agace autant qu'elle amuse les Internautes.

Franky Zapata alias "L'homme volant" avait rendez-vous avec l'Histoire ce jeudi 25 juillet. Malheureusement pour lui, c'est avec l'eau de la Manche - qu'il tentait de traverser à l'aide de son Flyboard Air, qu'il s'est finalement retrouvé en tête-à-tête. Oui, alors qu'il s'était donné l'objectif de rallier l'Angleterre en partance de Sangatte (Pas-de-Calais), son aventure dans les airs ne s'est pas déroulée comme prévu.

L'exploit de Franky Zapata tombe à l'eau

Une porte-parole de son équipe l'a confié au micro de l'AFP : "Il y a eu un souci au niveau du ravitaillement entre les eaux françaises et anglaises. Du coup, il n'a pu effectuer la procédure." Une surprise ? Pas du tout. Quelques heures avant son envol, le Français avait dévoilé avec énervement que l'administration française lui avait mis des bâtons dans les roues avant même qu'il ne puisse tenter son exploit.

A l'origine, Franky Zapata devait en effet se ravitailler deux fois durant son vol qu'il espérait réaliser en trois temps. Finalement, il a été contraint à un seul ravitaillement, ce qui l'a ainsi obligé à effectuer sa traversée en deux temps : "J'ai obtenu les autorisations côté anglais pour ravitailler, mais côté français ça m'a été refusé. (...) Ça change complètement la donne : au lieu de faire 13 kilomètres, je suis obligé d'en faire 18, et là je vais arriver à l'extrême limite". Et vous l'avez compris, la limite a été atteinte en plongeant dans l'eau à quelques mètres de l'arrivée...

Les internautes entre rire et colère

On peut désormais le découvrir sur les réseaux sociaux, ce manque de soutien de la France envers sa performance ne fait pas plaisir à tout le monde. Si certains malins s'amusent à détourner sa traversée au travers de quelques posts/GIFs amusants, d'autres n'ont clairement pas le coeur à rire : "Bravo la Préfecture qui avec leur connerie monumentale n'a pas permis de se ravitailler en vol alors que de l'autre côté de la Manche ils étaient ok. Une honte".

Heureusement, que tout le monde se rassure, Franky Zapata n'a pas l'intention de rester sur un échec et pourrait bien s'offrir une seconde chance dans les semaines à venir.

News
essentielles
sur le
même thème