France-Albanie : le mauvais hymne albanais diffusé, les Bleus réagissent à la "gaffe scandaleuse"
France-Albanie : le mauvais hymne albanais diffusé, les Bleus réagissent à la "gaffe scandaleuse"
Oh la boulette ! Quelques minutes avant le coup d'envoi du match France-Albanie, ce samedi 7 septembre 2019, le Stade de France a commis une grosse erreur : il a diffusé le mauvais hymne national. Une grosse erreur, jugée de "gaffe scandaleuse", qui a fait polémique. Les Bleus réagissent.

Ce samedi 7 septembre 2019, Benjamin Pavard, Antoine Griezmann, Hugo Lloris, Olivier Giroud et les autres Bleus se sont retrouvés au Stade de France pour affronter l'Albanie. Mais avant de commencer le match, il a fallu passer par la célèbre tradition : la diffusion des hymnes nationaux... sauf que tout ne s'est pas passé comme prévu. Si la Marseillaise a parfaitement retenti, les joueurs albanais, eux, ont eu le droit au mauvais hymne : c'est celui de l'Andorre, équipe que la France affrontera prochainement, qui a été lancé dans tout le stade. Ah ben bravo !

"On est passé pour des cons"

"Les joueurs l'ont très mal pris. Je leur ai dit de ne pas jouer avant que l'on entende notre hymne national", a confié le sélectionneur albanais, Edoardo Reja, en conférence de presse. Le bon hymne a ensuite pu être diffusé, mais le speaker du Stade de France, Max, a fait une autre boulette : "Il y a eu une erreur d'hymne. Nous présentons nos excuses aux supporters d'Arménie et allons jouer l'hymne arménien !" Oui, mais non, c'était l'Albanie...

Si pour les joueurs albanais, "c'est une erreur que l'on peut commettre", les Bleus ont affiché leur soutien à leurs adversaires : "On a été un peu surpris et choqué. C'est une grosse erreur à ne pas reproduire", a avoué Antoine Griezmann tandis que pour l'ex de Rachel Legrain-Trapani, "c'est dommage". Hugo Lloris, lui, a expliqué : "La demande des Albanais de rejouer leur hymne était légitime." "On est passé pour des cons. C'est une erreur d'inattention et de débutant", a ajouté un membre de la FFF auprès du Figaro.

Que s'est-il passé ?

De son côté, Didier Deschamps a tenu à présenter ses excuses : "Je me suis excusé auprès du banc technique et d'Edoardo Reja. C'est quelque chose qui ne devrait pas arriver, malheureusement c'est arrivé. Je comprends totalement la position des Albanais, et c'est logique qu'on ait attendu que les Albanais puissent avoir leur hymne avant ce match."

Tout comme Emmanuel Macron : "Le président Macron m'a présenté ses sincères excuses pour la gaffe scandaleuse de la Fédération française de Football avec notre hymne national. Le président français a considéré cette gaffe comme une erreur inacceptable et a apprécié la réaction de nos joueurs", a déclaré le Premier ministre albanais, Edi Rama, sur Twitter.

Mais qu'a-t-il bien pu se passer pour que le Stade de France diffuse le mauvais hymne ? Il s'agit d'une erreur de pièce-jointe. En effet, dans un long échange de mails, l'hymne de l'Andorre a été malencontreusement ajouté. En cause ? Le nom très proche des deux fichiers, "FRAALB" et "FRAAND".

News
essentielles
sur le
même thème