Esprits Criminels : la série poursuivie en justice pour harcèlement sexuel sur le tournage
Esprits Criminels : la série poursuivie en justice pour harcèlement sexuel sur le tournage
Trois mois après la fin d'Esprits Criminels à l'issue de la saison 15, la série policière refait parler d'elle mais de la pire des façons. Les sociétés de production ABC Studios et CBS Studios sont au coeur d'une plainte : selon celle-ci, déposée auprès de la Cour Supérieure de Los Angeles, un ancien employé aurait, pendant 14 ans, harcelé sexuellement plusieurs membres de l'équipe de la série.

Depuis que l'affaire Harvey Weinstein a été révélée, on ne compte plus les affaires de harcèlement qui sont mises à jour. Le monde de la télévision est évidemment touché. Eliza Dushku aurait par exemple été victime de harcèlement sexuel de la part de Michael Weatherly sur le tournage de Bull ce qui n'a pas empêché la chaîne CBS de continuer à renouveler la série. Sur ABC, c'est la série The Rookie qui a fait parler d'elle l'été dernier quand l'actrice Afton Williamson a dévoilé avoir été victime de racisme et de harcèlement. Elle avait décidé de quitter le show face à l'inaction des producteurs.

Le directeur de la photographie d'Esprits Criminel au coeur d'accusations de harcèlement

Cette semaine, c'est (encore) la chaîne CBS qui fait parler d'elle. Comme le dévoile Variety, la California Department of Fair Employment and Housing qui assure la protection des résidents contre la discrimination et les actes de violence, a porté plainte contre Disney, ABC Studios et CBS Studios qui co-produisaient la série Esprits Criminels. Au coeur de ce dossier, le directeur de la photographie de la série, Greg St Johns. Durant 14 ans, ce dernier aurait abusé de son pouvoir pour harceler des membres masculins de l'équipe de tournage. Selon la plainte, l'homme aurait touché à plusieurs reprises "les parties intimes et les fesses" de plusieurs hommes et les aurait "embrassé dans le cou et sur les épaules". Plus d'une douzaines d'hommes aurait été virés de la série pour s'être plaints de son attitude.

"Aucune mesure n'a été prise"

Ce n'est qu'en 2018 que George St Johns a quitté la série après que l'affaire soit sortie dans la presse. L'homme aurait cependant touché une belle compensation lors de son départ. "L'équipe de production de la série avait non seulement la connaissance du comportement abusif de St Johns mais elle l'a aussi cautionné. Aucune mesure n'a été prise pour empêcher le harcèlement sexuel et la discrimination durant toutes ces années et aucune mesure disciplinaire n'a été prise. Au lieu de cela, les producteurs ont viré toutes les personnes qui ont résisté ou ont essayé d'éviter les avances et le harcèlement de St Johns" peut-on lire dans la plainte selon Variety.

Une enquête a été ouverte en mars 2019 suite à la plainte de deux anciens employés. ABC Studios a d'ores-et-déjà annoncé qu'elle conteste ces accusations. "Notre compagnie travaille dur pour maintenir un environnement de travail sans discrimination, harcèlement ou représailles. Nous avons coopéré durant cette enquête et nous regrettons de ne pas avoir pu obtenir une résolution raisonnable. Nous avons l'intention de nous défendre vigoureusement contre ces accusations" a fait savoir la firme dans un communiqué.

Esprits Criminels - Saison 15
Esprits Criminels : la série poursuivie en justice pour harcèlement sexuel sur le tournage
Esprits Criminels : une suite possible malgré la fin de la série ? Matthew Gray Gubler répond
Esprits Criminels saison 15 : les adieux très émouvants de Matthew Gray Gubler (Reid) à la série
Esprits Criminels saison 15 : quelle fin pour la série ? Voici ce qu'il s'est passé
voir toutes les news de Esprits Criminels - Saison 15 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème