6 photos
Voir le diapo
Depuis les tragédies de Koh Lanta, tout le monde ou presque veut la peau de la télé-réalité. Après le CSA qui souhaiterait la bannir avant 22h, c'est au tour du chroniqueur Eric Naulleau de partager sa pensée dans l'émission "DST" sur France 4. L'acolyte d'Eric Zemmour n'a d'ailleurs pas mâché ses mots, qualifiant la télé-réalité de "cancer de l'esprit".

La mort d'un candidat de Koh Lanta et le suicide du médecin du programme alimentent depuis plusieurs jours un débat sur les possibles dangers de la télé-réalité. Le CSA, par l'intermédiaire de Françoise Laborde, a notamment répondu à ces tristes événements en envisageant d'interdire ces émissions avant 22h. Et c'est au tour d'Eric Naulleau de partager son opinion sur ces tragédies.

La mort comme divertissement selon Naulleau

Invité de l'émission DST, diffusée ce dimanche sur France 4, l'ancien chroniqueur de On n'est pas couché a lâché des propos durs à l'encontre de la télé-réalité. "J'ai l'impression que, malheureusement, c'est la voie de l'avenir [...] On va tellement loin dans la télé-réalité que la mort sera mise en scène. Bientôt la mort fera partie intégrante des programmes de télé-réalité." avant d'ajouter : "On viendra pour voir si non seulement le candidat gagne mais s'il survit au sens propre".

Tous en taule

Et à la question de savoir quelles mesures devraient être prises suite à ces morts tragiques, l'acolyte du polémiste Eric Zemmour ne mâche pas ses mots. Pour lui, il faudrait tout simplement "abolir la télé-réalité et mettre tout ceux qui ont participé de près ou de loin en taule." "La télé-réalité, c'est une sorte de cancer de l'esprit et la télévision" conclut-il enfin sous les applaudissements du public.