Critiquée sur son poids, EnjoyPhoenix révélait avoir dû faire un régime drastique pour Danse avec les Stars, lequel lui a donné des troubles du comportement alimentaire. Des propos démentis de façon cash par sa coach, Valérie Orsoni, qui l'accuse d'avoir menti...

C'est sur Snapchat qu'EnjoyPhoenix poussait un coup de gueule face aux critiques sur son poids. Et pour cause, de nombreux fans lui faisaient remarquer sa prise de poids depuis la fin de son aventure à Danse avec les Stars. Accusée d'avoir trop grossi, elle expliquait en réalité être revenue à son poids normal, celui qu'elle avait avant l'émission, pour laquelle EnjoyPhoenix a fait un "régime drastique".

"J'avais envie de me sentir bien pendant l'émission et c'était tout, sauf que c'était tout le contraire puisqu'au final ce programme m'a donné des gros troubles du comportement alimentaire", avoue celle qui fut la partenaire de danse de Yann Alrick Mortreuil.

Des mensonges ?

Des propos défendus par Enora Malagré, mais qui ne sont que mensonges pour Valérie Orsoni, sa coach. Dans une interview accordée à Public, elle ne mâche pas ses mots. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle a été surprise par les révélations de la youtubeuse, d'autant que cette dernière l'aurait rappelée plus tard pour l'aider à se préparer à Fort Boyard : "Marie était très contente".

"Tout son marketing repose sur la victimisation"

"Je suis tombée des nues ! C'est faux ! Je l'ai coachée avant Danse avec les stars pour la rendre plus tonique, avec un programme de sport harmonieux et un rééquilibrage alimentaire sans privations. Mon régime n'est absolument pas 'drastique' ! J'ai proposé à EnjoyPhoenix un coaching, mais je ne suis pas responsable si elle a fait n'importe quoi dans mon dos. Quand Britney Spears grossit, elle n'accuse pas son coach !"

Elle explique : "C'est elle qui allait toujours trop loin, je lui disais 'Ne te prive pas, fais-toi plaisir' , mais elle s'est mis la pression toute seule", avant d'ajouter : "Les TCA sont une maladie grave et ne surviennent pas après un régime ou du sport, même pratiqué de manière intensive, s'il n'y a pas de terrain favorable". Avant de conclure sévèrement : "Je lui ai fait confiance, c'est triste qu'elle fasse ça alors qu'elle s'est plainte d'avoir été harcelée à l'adolescence. En fait, tout son système de marketing repose sur la victimisation".

EnjoyPhoenix
EnjoyPhoenix partage ses vergetures et sa cellulite : "si ces photos peuvent vous aider..."
Gabriel Attal face à EnjoyPhoenix et des influenceurs : 6 points à retenir de leur débat
EnjoyPhoenix traumatisée par son expérience à la télé : "C'est un milieu dégueulasse et atroce"
Covid-19 : EnjoyPhoenix et Léna Situations invitées par le gouvernement, elles réagissent
voir toutes les news de EnjoyPhoenix DĂ©couvrir plus d'articles