Déconfinement : les rassemblements de plus de 10 personnes autorisés dans les lieux privés
Déconfinement : les rassemblements de plus de 10 personnes autorisés dans les lieux privés
Alors que le déconfinement a débuté lundi 11 mai, les questions se multiplient. Parmi elles : peut-on se retrouver avec plus de 10 amis ou membres de la famille chez soi ? Si Edouard Philippe annonçait que les rassemblements de plus de 10 personnes dans les lieux publics et privés étaient interdits, Christophe Castener assure qu'ils sont finalement autorisés dans les lieux privés et en appelle au "civisme" des citoyens...

"Nous sommes en mesure de valider le déconfinement sur l'ensemble du territoire métropolitain". C'est ainsi que, le 6 mai dernier, Edouard Philippe confirmait le début du déconfinement au 11 mai. Depuis lundi, tous les Français (sauf à Mayotte), sont libres de se déplacer sans attestation dans un rayon de 100km. L'occasion pour tous de retrouver sa famille et ses amis, sous certaines conditions. Le 28 avril dernier, le Premier Ministre assurait face aux députés que "les rassemblements de plus de 10 personnes organisés sur la voie publique ou dans des lieux privés" seraient interdits dans le cadre de la première phase de déconfinement.

Les rassemblements de plus de 10 personnes autorisés dans les lieux privés

Une interdiction qui n'apparaît finalement pas dans le décret du 11 mai 2020. Dans une interview accordée au Parisien, Christophe Castaner a assuré que le texte "n'interdit pas les rassemblements de plus de dix personnes dans les lieux privés" mais que "les mesures d'hygiène (distance physique, lavage de main...) doivent être appliquées en tout lieu et en toutes circonstances, y compris dans les lieux privés". Ainsi, vous pouvez, si vous le souhaitez, vous retrouver avec votre grande famille ou tous vos amis chez vous pour un barbecue, un anniversaire ou autre, même si c'est déconseillé.

Le Ministère de l'Intérieur en appelle au "civisme"

Pour éviter la propagation du virus, le ministre de l'Intérieur en appelle au civisme et à la responsabilité de chacun. On a tous en tête le Canal Saint-Martin, où de nombreux Parisiens se sont rués dès lundi, sans respecter la distanciation sociale... Une attitude aussitôt dénoncée par Christophe Castener, qui a critiqué "l'irresponsabilité de certains". Si les rassemblements de moins de 10 personnes sur la voie publique restent autorisés, le ministre de l'Intérieur a interdit la consommation d'alcool sur les voies sur berges. Espérons que les français fassent preuve de plus de civisme chez eux...

News
essentielles
sur le
même thème