David Lafarge dévoile combien gagnent les youtubeurs et se fait lyncher
Spécialiste Pokemon par excellence, David Lafarge ne s'attendait certainement pas à un tel acharnement contre lui. Après avoir dévoilé que les youtubeurs pouvaient gagner de 5 000 à 50 000 euros par mois, l'ex de Miss Jirachi a reçu de nombreuses critiques de la part de plusieurs de ses collègues, excédés par ses propos... C'est tendu sur Twitter !

S'il compte 1,6 million d'abonnés à sa chaîne Youtube, David Lafarge n'est pourtant pas le youtubeur le plus apprécié de France. Le spécialiste Pokemon par excellence reçoit constamment des critiques et, même lors de sa rupture avec Miss Jirachi, il a reçu des moqueries. Cette fois, c'est son passage dans l'émission "Ça commence aujourd'hui" diffusée le 2 mars 2018 sur France 2 qui fait polémique. Questionné sur le salaire des youtubeurs, il a balancé : "un youtubeur peut gagner entre 5 000 et 50 000 euros par mois".

50 000 euros qui ne plaisent pas

Des propos qui n'ont pas plu à plusieurs de ses collègues, qui se sont indignés contre lui sur Twitter. C'est notamment le cas de Mamytwink, qui précise qu'il n'est pas si facile de gagner de l'argent grâce à Youtube : "chaque YouTuber est libre de poster le contenu qu'il souhaite et c'est bien si certains gagnent beaucoup d'argent. Le soucis, c'est que ce genre d'interview contribue à bercer les jeunes dans l'illusion que le "métier" de Youtuber permet de gagner de l'argent facile.", ajoutant "Combien de jeunes que je rencontre me disent rêver de devenir YouTuber pour gagner de l'argent ? Il ne faut pas vouloir se lancer sur YouTube dans le but gagner de l'argent, mais pour partager ses passions à travers des vidéos intéressantes."

Des critiques auxquelles David Lafarge a répondu : "As-tu vu l'émission entière ? Ou juste cet extrait ? Je parle justement du métier de Youtuber... C'est vraiment dommage et triste de s'arrêter à ce passage."

Vivement critiqué par les youtubeurs...

Malheureusement, il n'est pas le seul à s'en prendre à lui. Zecheria dénonce une "interview affligeante qui donne une image complètement biaisée du "métier" de YouTuber.", pendant que Florian Lavaud critique son comportement pendant l'interview : "Après on se demande pourquoi les vidéastes exerçant sur YouTube ou d'autres plateformes sont mal perçus : quand on tutoie quelqu'un comme si c'était un pote et se vanter d'avoir de l'argent pour si peu @YouTube devrait pousser les bons vidéastes..."

Le youtubeur VodK a quant à lui critiqué le contenu et la qualité de ses vidéos. "Pour un mec qui se vante à la télé de gagner 50 000 euro par mois, ça serait pas mal d'investir dans un vrai setup pour des vidéos, un micro ou des lumières, une vraie camera peut-être ?". Un avis visiblement partagé par Guillaume Ruchon : "Pose le téléphone > REC > "Heyyyyy salut à tous les amis..." > STOP > Upload. On est tous sur la même plateforme mais on ne fait pas le même métier".

... il réplique !

Là encore, celui qui a été victime d'une arnaque a répliqué : "Bah tu comprends pas ? Ce génie de VodK dit que mes vidéos ne sont pas de la qualité donc il faut m'insulter Raison ou pas il faut l'écouter !", ajoutant "Bref, vidéo de qualité ou non chacun est libre de faire ce qu'il veut sur youtube tant qu'il respecte les règles du site." Face à l'acharnement contre lui, il se défend : "Pour mon passage télé chacun y voit ce qu'il veut y voir, vantardise, Honnêteté, Simplicité, Arrogance, Bonne action ou autre.. Je suis resté moi même et j'ai manqué de respect à personne, j'ai juste dévoilé une des choses que je cache, c'est-à-dire le cadeau que j'ai fait à mes parents."

David Lafarge
David Lafarge harcelé sur son poids, il dévoile son impressionnante transformation physique
David Lafarge en larmes sur Youtube : "Ce harcèlement me gâche la vie"
David Lafarge à bout : nouvelle tentative de cambriolage, menaces... "J'aurais pu y passer"
David Lafarge en larmes après avoir dû vendre sa collection de cartes Pokémon : "C'est un échec"
voir toutes les news de David Lafarge Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème