Danny Brown a eu droit à une petite gâterie en concert
Danny Brown a eu droit à une petite gâterie en concert
Danny Brown se souviendra toute sa vie de son dernier concert à Minneapolis ce vendredi 26 mars. Après avoir invité quelques-unes de ses fans à se rapprocher de lui, l'une d'entre elles à pris ses avances un peu trop au sérieux et serait montée sur scène pour le déculotter et lui faire une petite gâterie. Certains artistes ne se refusent décidément rien.

En Angleterre, pour pimenter leurs concerts, les artistes anglais se montrent de temps en temps en caleçon à l'image des One Direction. Aux Etats-Unis, l'ambiance est moins sage. On pense notamment à Rihanna et ses frasques scéniques classés X, ou encore à Lady Gaga, cul nu pour se moquer de Madonna. Certaines représentations sont d'ailleurs parfois à déconseiller au moins de 18 ans, à l'image de celles du rappeur Danny Brown.

Un concert très "hot"

Le dernier concert de l'artiste américain à Minneapolis ce vendredi 26 mars a pris notamment une tournure surprenante, rapporte l'Huffington Post canadien. Et pour cause, le coquin s'est vu offrir une petite gâterie par l'une de ses fans, en direct sur scène. Le moment est survenu après que l'artiste ait appelé plusieurs filles du public à se rapprocher de lui. Y voyant une ouverture, une fan a alors investi la scène, a baissé le pantalon du rappeur et a commencé à lui faire une fellation.

La goutte d'eau

Danny Brown a confirmé l'information dans un tweet - effacé depuis - après que Kendrick Lamar lui ait demandé si, oui ou non, l'épisode s'était réellement passé. Malheureusement pour lui, nombreuses sont les femmes, présentes à l'événement, qui ont trouvé que l'artiste avait très clairement dépassé les bornes. "Tu es un porc dégoûtant. Et je tenais à ce que tu le saches au cas où.." aurait notamment partagé une fan sur la plate-forme de microblogging.

Kitty Pride à la rescousse

Kitty Pryde, qui assurait la première partie, a tenu à lui venir en aide dans une lettre ouverte. Selon elle, cette situation n'avait aucune issue positive. D'un côté, en laissant faire la fan, le rappeur savait qu'il attiserait les critiques de misogynie à son encontre. Mais de l'autre, s'il la repoussait, son hétérosexualité serait remis en cause, ce qui n'est pas une mince à faire dans l'univers du rap outre-Atlantique où l'homosexualité est très clairement tabou (comme le rapportait notamment Snoop Dogg dans une récente interview). Quel choix cornélien..

News
essentielles
sur le
même thème