Criminal : huis clos intense et passionnant en salle d'interrogatoire dans la série de Netflix
Criminal s'annonce comme la belle surprise de la rentrée côté séries. Nouvelle création originale (et internationale) de Netflix, cette fiction nous plongera dans l'enfer passionnant et intense des salles d'interrogatoire.

Rendez-vous le 20 septembre pour découvrir l'une des séries les plus ambitieuses et originales de Netflix cette année. Intitulée Criminal, cette anthologie en 12 épisodes nous plongera dans le huis clos intense et passionnant d'une salle d'interrogatoire.

Huis clos en salle d'interrogatoire

L'objectif ? Nous faire vivre les "tensions psychologiques entre détectives et suspects" où la quête de réponses peut souvent avoir "un coût moral" aussi bien pour les policiers que pour les personnes interrogées. Ici, pas d'enquête sur le terrain, pas de course poursuite dans la rue, Criminal s'en tiendra à son concept d'interrogatoires, un exercice aussi mystérieux qu'important, afin de mettre en scène "l'intense conflit mental entre les policiers et les suspects".

Mais ce n'est pas tout, l'autre intérêt de cette série résidera dans sa construction. Production internationale, Criminal voyagera ainsi dans des salles d'interrogatoire en France, au Royaume-Uni, en Allemagne et en Espagne. Chaque pays aura le droit à trois épisodes.

12 épisodes, 12 histoires

A l'heure actuelle, on ne sait pas encore grand chose sur les épisodes à venir, si ce n'est que chacun devrait porter une histoire différente. Toutefois, à en croire la première bande-annonce française, les attentats du Bataclan devraient être au centre de l'un d'eux avec une possible confrontation face à une arnaqueuse.

Côté casting pour les épisodes français, on retrouvera notamment Nathalie Baye, Jérémie Renier ou encore Sara Giraudeau chez les suspects. Pas mal.

Netflix
Atypical renouvelée pour une saison 4 sur Netflix : ce sera la dernière, il n'y aura pas de saison 5
Cocaine Hippos : Netflix prépare une comédie sur... les hippopotames de Pablo Escobar
I Am Not Okay With This : la nouvelle série Netflix se dévoile avec sa bande-annonce
A tous les garçons que j'ai aimés 2 : aviez-vous remarqué que John Ambrose avait changé de visage ?
voir toutes les news de Netflix Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème