Clip "Bizness" : Lorenzo en plein délire avec ses potes à Los Angeles
Hey Mamène, ça te dit une virée complètement psychédélique à Los Angeles ? Si ça te tente, il suffit juste de demander à Lorenzo. Pour preuve, le rappeur du collectif Columbine nous emmène en plein délire avec ses potes dans le clip de "Bizness", septième extrait de son album "Rien à branler".

Entre le #Rouleunlongchallenge et une séance d'ASMR avec un "stickos", Lorenzo continue la promotion de son deuxième album "Rien à branler", certifié disque de platine. Après "Le son qui fait plaiz", "Fume à fond", "Carton rouge", "Tu le C", "Bizarre" en feat avec Vald et "Champagne & Pétou" avec Charles Vicomte, aka Yro du collectif Columbine, le rappeur breton choisit "Bizness" comme nouveau single. Un titre qui lui ressemble bien puisqu'il parle de fumer de la weed : une expérience totalement illicite pratiquée par Lorenzo... sans se cacher.

Lorenzo dévoile le clip psychédélique de "Bizness"

En tout cas, le clip de "Bizness" est à l'effigie des paroles : "C'pas parce que tu m'achètes du shit, qu'on est pote (...) J'sais pas si j'suis bien assez stone, j'en roule un dernier pour en être sur / La pochette secrète dans la valise, comme le bon vieux Denis j'ai la malice / Silence ça pousse derrière l'église, que cette putain de ganja vous bénisse" balance "L'Empereur du sale" en plein trip avec son complice Porto Rico et ses potes à Los Angeles.

Mais au-delà de l'effet complètement stone et du gros délire à des milliers de kilomètres de la France, Lorenzo nous offre des effets spéciaux complètement psychédéliques : "Quand tu vas voir les effets spéciaux, tu vas capter que j'ai filé des vrais bails à fumer au monteur", a-t-il prévenu sur Twitter. Après avoir vu le clip, vous ne serez plus sûr d'être dans votre état normal 😛

News
essentielles
sur le
même thème