Clip "À chaque jour" : Dosseh plongé dans le couloir de la mort
Cinq mois après l'énorme succès de son titre "Habitué" (50 millions de vues sur YouTube), Dosseh frappe une nouvelle fois très fort avec le clip bluffant de "À chaque jour", sixième extrait de son album "Vidalo$$a" sorti en juillet. Le rappeur originaire d'Orléans nous plonge notamment dans le couloir de la mort.

"J'suis habitué, habitué, habitué", vous avez sûrement entendu ses paroles tout l'été, en même temps que "Oh Djadja y a pas moyen Djadja" et "Ramenez la coupe à la maison, allez les Bleus". Comme Aya Nakamura et Vegedream, Dosseh a remporté un immense succès avec son titre "Habitué", extrait de son deuxième album "Vidalo$$a" : le clip comptabilise d'ailleurs 50 millions de vues sur YouTube. Un très beau score ! Le rappeur a donc frappé très fort avec son morceau mélancolique.

Dosseh bluffant avec le clip "À chaque jour"

Cinq mois après ce carton, Dosseh continue de mettre en images son album, sur lequel il a invité Booba sur le son "MQTB", Lacrim sur "VLT", Kalash Criminel sur "Jet privé" et Vegedream, qui vient de sortir son nouveau single, sur "Princes de la ville".

En guise de sixième extrait, l'artiste originaire d'Orléans a choisi "À chaque jour" et on peut dire qu'il a sorti les grands moyens pour le clip, très beau visuellement parlant. Dosseh nous plonge au coeur du Moyen Âge, une époque où il se retrouve condamné à mort, et partage en parallèle des images de notre époque : il se dévoile aussi attaché à une chaise, le visage balafré, juste avant de prendre la route pour sa sentence. Digne d'un mini film, la vidéo réalisée par Ousmane Ly et Adrien Lagier ("1000°" de Lomepal et Roméo Elvis et "Rêves bizarres d'Orelsan et Damso") est tout simplement bluffante.