Clip "1000°" : Lomepal et Roméo Elvis se mettent en mode Mad Max
Après "Billet", leur collaboration puissante sur l'album "Flip", Lomepal et Roméo Elvis se retrouvent une nouvelle fois sur le son entêtant "1000°". Un titre très différent du premier qui a le droit à un clip entre une grosse fête à Paris et une imagerie à la Mad Max.

En juin 2017, Lomepal dévoilait son tout premier album, "Flip", avant de balancer une version deluxe qui lui a valu d'être certifié disque d'or. Une belle consécration pour le rappeur parisien. Il faut dire que l'artiste a frappé fort avec son album, sur lequel il a notamment collaboré avec Camelia Jordana et Roméo Elvis, le grand frère d'Angèle. L'interprète de "L'Amour avec des crocos" et Lomepal nous ont d'ailleurs offert un son très rap avec "Billet" et un an plus tard, ils se retrouvent sur "1000°", un nouveau morceau assez différent.

Lomepal et Roméo Elvis réunis sur "1000°"

Pour cette deuxième collab, dévoilée en avant-première au Last Summer Urban Party, Roméo Elvis et Antoine Valentinelli, de son vrai nom, ont laissé de côté le style très urbain pour se diriger vers un beat un peu plus électro et entraînant. Un résultat envoûtant qui devrait plaire à un plus large public.

Au niveau du clip, réalisé par Adrien Lagier et Ousman Ly, Lomepal se met en scène lors d'une grosse soirée parisienne avant de se jeter du haut du toit et de se rattraper à l'échelle d'un hélicoptère au-dessus de la ville. Le rappeur belge, lui, prend place sur un bolide militaire, accompagné de motos et autres véhicules, sur la piste d'un aéroport. Une mise en scène qui rappelle Mad Max. En tout cas, le deuxième album de l'interprète de "Yeux disent" s'annonce prometteur !

Un album en commun pour les deux artistes ?

Roméo Elvis et Lomepal se sont donc bien trouvés musicalement parlant, mais peut-on envisager un projet commun entre les deux rappeurs comme l'ont fait Diplo et Mark Ronson avec Silk City ? " Nous avons composé quelques morceaux en vue de former un groupe. Nous sommes allés voir des beatmakers comme deux négociants en matières premières", a expliqué celui qui a collaboré avec Thérapie Taxi sur "Hit Sale" au site Moustique en janvier dernier, avant de confier qu'ils ont finalement préféré se concentrer sur leur carrière solo, mais rien n'est encore perdu.