Arrêté par la police belge le mardi 20 août, Chris Bieber est accusé d'avoir mis sur pied 37 escroqueries. Des accusations auxquelles le sosie de Justin Bieber a réagi dans une interview accordée au site RTL.be et dans laquelle il ne nie pas être l'auteur de la plupart des faits qui lui sont reprochés.

A l'image de son idole américaine poursuivie par la justice suite au débordement de ses sbires, Chris Bieber va lui aussi faire prochainement un tour au tribunal. La raison ? Le sosie belge de Justin Bieber a été interpellé mardi par la police du plat plays, accusé d'avoir vendu des faux billets de concert, mais également pour avoir "incité à consommer des stupéfiants [...] et publié des propos outrageants à l'encontre des services de police" sur Facebook, rapportait le parquet de Verviers ce mercredi.

Chris Bieber feinte l'ignorance

Le jeune homme de 19 ans,qui a perdu son petit frère dans un accident de voiture, a profité d'une interview accordée au site RTL.be pour revenir sur sa petite affaire frauduleuse. "C'est un business qui remonte à plusieurs mois déjà. J'achetais des places de concert pour de gros événements sold out par exemple Justin Bieber, Beyoncé, One Direction pour les revendre au double du prix. Je pensais à la base que c'était légal", a-t-il raconté.

Et d'ajouter : "J'ai commencé alors à être convoqué par la police pour des soucis avec une ou deux places. J'ai directement avoué que je faisais ce business-là. J'ignorais encore à ce moment-là qu'il s'agissait de faux tickets. Hier, on est venu m'embarquer à nouveau, car il y avait plus d'une trentaine de plaintes."

Des plates excuses

Chris Bieber a également tenu à expliquer l'origine de ses propos offensants partagés sur les réseaux sociaux. "Le parquet est très énervé et très vexé des insultes que j'ai portées à l'encontre de la police sur ma page Facebook parce que j'ai été arrêté par un gars qui m'avait déjà contrôlé pour cette histoire de places de concert au tout début. Le contrôle s'est déroulé de manière très froide...il s'est montré odieux avec moi. Vu que j'étais énervé, je n'ai pas pu m'empêcher de poster ce message insultant sur Facebook", a-t-il conclu.

Justin Bieber
Justin Bieber et Hailey Baldwin : elle a pensé à divorcer et se confie sur une période difficile
Justin Bieber et Hailey Baldwin en pleine dispute sur une vidéo ? Elle réagit aux rumeurs de rupture
Justin Bieber a rencontré Emmanuel et Brigitte Macron : les photos WTF qui affolent les réseaux
Justin Bieber prêt à risquer sa vie par amour dans le clip "Hold On" !
voir toutes les news de Justin Bieber Découvrir plus d'articles