Par Marion Poulle Journaliste
Après David Lafarge ou encore EmmyMakeUpPro, c'est au tour de Chakeup de se confier sur les épreuves difficiles qu'elle a pu traverser. La youtubeuse beauté et lifestyle a reçu de nombreuses critiques sur son physique, au point de la faire douter de tout. Harcèlement moral, chirurgie esthétique, petit ami... Charlène se confie !

Ce n'est pas tous les jours faciles d'être youtubeur. Après David Lafarge victime d'une arnaque ou encore EmmyMakeUpPro menacée de viol et de mort après son clash avec EnjoyPhoenix, c'est au tour de Chakeup de se confier auprès de Sam Zirah. De son vrai nom Charlène, la youtubeuse beauté et lifestyle depuis 3 ans s'est confiée sur les épreuves difficiles qu'elle a traversé. Victime de cyber-harcèlement, elle a reçu de nombreuses critiques sur son physique : "Les gens s'approprient un peu trop ma personne en critiquant non pas mon travail mais mon physique. (...) J'ai toujours l'impression d'avoir des compte à rendre."

"J'ai beaucoup pleuré en off"

A tel point qu'elle n'était pas loin de la dépression : "Je doutais de moi ! J'ai beaucoup pleuré en off, je me suis beaucoup remise en question, je voulais tout arrêter... (...) J'étais vraiment pas bien ! (...) J'ai eu l'impression de vivre à côté de ma propre vie (...) Pour m'en sortir, il a fallu que j'en parle autour de moi et que je prenne beaucoup de recul sur tout ça !". Elle a même envisagé avoir recours à la chirurgie esthétique : "J'ai pensé à la chirurgie esthétique mais heureusement je ne l'ai pas fait ! C'est les critiques qui m'ont donné envie de le faire".

Elle se confie

Aujourd'hui, elle tente de prendre du recul par rapport aux commentaires négatifs : "J'essaie de prendre ça de très loin. (...) Les commentaires gratuits et méchants, je les masque". Heureusement, elle a pu compter sur le soutien de son petit ami, avec qui elle est en couple depuis 11 ans et qu'elle protège pour qu'il "reste anonyme" : "Je ne le montre pas par choix car je n'avais pas envie de lui imposer ça ! Il valide toujours mes vidéos mais ce n'est pas mon assistant non plus. Il m'aide avec plaisir et c'est un bonheur !".