Par Quentin Piton Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
Bertrand-Kamal (Koh Lanta) : sa mort utilisée par un site frauduleux ?
Un an après sa mort, le nom de Bertrand-Kamal (Koh Lanta 4 Terres) se retrouve malgré-lui mêlé à une triste affaire. Tandis que la Fondation Arc et ses proches se sont associés afin de lancer un fonds destiné à récupérer des dons pour la recherche contre la maladie, un internaute a créé un site au nom de l'aventurier, soupçonné aujourd'hui d'avoir participé à tromper les téléspectateurs et de détourner de l'argent.

Le 9 septembre 2020, Bertrand-Kamal - candidat emblématique de Koh-Lanta 4 terres, décédait à l'âge de 30 ans des suites d'un cancer du pancréas. Une disparition qui a choqué la France entière et qui a alors motivé les producteurs du jeu d'aventure à s'associer à la Fondation Arc, consacrée à la lutte contre le cancer, afin de créer un fonds au nom du candidat. L'objectif ? Récolter des dons susceptibles de faire avancer la recherche contre cette maladie.

La mort de Bertrand-Kamal utilisée pour un détournement d'argent ?

Aussi, c'est le 4 décembre 2020, à l'occasion de la finale de cette édition de Koh-Lanta, que Denis Brogniart a débuté la promotion du site PourBertrandKamal.fr sur lequel les téléspectateurs peuvent désormais se rendre afin de faire une bonne action (à ce jour, 700 000€ ont déjà été récoltés). Le problème ? Si la Fondation Arc avait prévu le coup en achetant de nombreux noms de domaine liés à Bertrand-Kamal afin d'éviter la moindre arnaque de la part de personnes mal intentionnées, elle n'avait pas anticipé que certains joueraient tout de même sur le prénom de l'aventurier.

Et pour cause, là où Bertrand-Kamal était écrit de cette façon sur son état-civil, le candidat de Koh-Lanta se faisait en réalité appeler Bertrand-Kamel par tous ses proches, à commencer par l'animateur de TF1 et ses camarades sur l'île. Une subtilité ? Oui, mais qui n'avait pas échappé à l'oreille d'un certain Sylvain, ex-journaliste de télévision.

La Fondation Arc en guerre contre un internaute

Aussi, quelques minutes seulement après le lancement du site officiel PourBertrandKamal.fr, ce dernier a eu l'idée de créer PourBertrandKamel.fr. L'intérêt ? Selon cet internaute interrogé par Le Parisien, il s'agissait avant tout d'un acte altruiste de sa part, "Je voulais juste éviter qu'un escroc achète ce nom de domaine. J'ai connu Bertrand-Kamal lors de vacances en Grèce dans un hôtel où il était animateur. C'était il y a longtemps, on n'a pas gardé contact, mais je me souviendrai toujours de cette semaine qu'on a passée ensemble à jouer au foot et à rigoler."

Une version qui peut s'entendre, mais qui ne convainc pas aujourd'hui la Fondation Arc. Au contraire, celle-ci soupçonne ce fameux Sylvain de ne pas être aussi bienveillant qu'il le laisse entendre. Alertée dès 2020 par la société prestataire chargée de la sécurité des virements et de la collecte en ligne officielle, elle a découvert que Sylvain aurait mis en place des liens suspects potentiellement capables de détourner de l'argent et de collecter des données, chose qui n'aurait, selon ALP, heureusement jamais été à déplorer. Et ce n'est pas le comportement de cet homme mystère à son encontre qui rassure la Fondation.

Auprès du Parisien, Me. Hélène Lecat - l'avocate de Arc, a en effet dénoncé l'attitude de l'internaute au moment où la fondation lui a proposé la fermeture de ce site ou un transfert vers l'officiel afin d'éviter la confusion dans l'esprit des gens : "Ce monsieur a tout de suite tenté de monnayer à vil prix ce transfert, et a voulu négocier une publication à propos de lui de la part de la Fondation Arc, afin d'obtenir une certaine reconnaissance sur les réseaux sociaux".

L'affaire portée devant la justice

Face à ce chantage, qui aurait duré près de 5 mois entre décembre 2020 et avril 2021, la Fondation Arc n'a donc pas eu d'autre choix "que de [se] pourvoir en justice afin de solliciter la condamnation de cet individu à réparer son action parasitaire" avec l'espoir "que la justice, rapidement transfère à [la] Fondation le nom de domaine PourBertrandKamel.fr".

Néanmoins, comme le rappelle le journal, cette plainte n'est pas encore certaine d'aboutir, "rien ne permet concrètement d'établir la nature du préjudice". Surtout, Sylvain B ne cesse de le clamer, il n'aurait jamais pensé à mal en ouvrant son site, "Si j'avais vraiment voulu me faire de l'argent j'aurais vendu ce nom à des Chinois qui m'en proposaient une belle somme pour le récupérer, sans doute à des fins frauduleuses". Et sans preuve réelle de détournement, il apparait difficile de le voir être condamné à renoncer à cette adresse.

Seule certitude aujourd'hui, si le lien frauduleux existe encore, le site a officiellement disparu et renvoie maintenant vers un compte Twitter.

Koh Lanta 2020
Bertrand-Kamal (Koh Lanta) : sa mort utilisée par un site frauduleux pour détourner des dons ?
Naoil Tita (Koh Lanta) endeuillée : son frère est décédé, un mois après son père
Koh Lanta 2021 : hydratation, toilettes... Les coulisses de l'épreuve mythique des poteaux (MAJ)
Dorian (Koh Lanta 2020) papa : il raconte la naissance originale de son bébé et dévoile son prénom
voir toutes les news de Koh Lanta 2020 Découvrir plus d'articles