Par Quentin Piton Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
Benjamin Ledig : nouvelle vidéo provocante avec une croix chrétienne, les internautes scandalisés
Benjamin Ledig : nouvelle vidéo provocante avec une croix chrétienne, les internautes scandalisés
Après avoir twerké dans une église, puis s'être moqué du Coran, Benjamin Ledig fait de nouveau parler de lui à cause d'une vidéo TikTok. Au programme cette fois ? Il s'est mis en scène avec une croix chrétienne et... le sperme de Dieu. De quoi provoquer la colère des internautes. D'autant plus que l'influenceur fait également appel à eux pour participer à une cagnotte dans le but de payer ses frais de justice...

Benjamin Ledig de retour avec une vidéo polémique

Visiblement, Benjamin Ledig s'ennuyait et a donc décidé d'ajouter une nouvelle polémique à son CV déjà bien chargé. Après s'être attiré les foudres d'une partie de la population en février dernier à la suite d'une vidéo postée sur TikTok dans laquelle il se mettait en scène en train de twerker dans une église, puis après avoir provoqué la colère en tournant cette fois-ci en ridicule le coran, le jeune homme vient à nouveau de s'attaquer à la religion catholique.

Cette semaine, Benjamin Ledig a en effet profité de son compte TikTok pour publier une nouvelle vidéo aussi dérangeante que WTF, avec pour légende : "Dieu s'est fait plaisir". De quoi est-il question cette fois ? Il s'est tout simplement filmé avec une croix chrétienne, alors même que son corps et l'objet apparaissent à l'écran recouverts d'un étrange liquide blanc. Et oui, vous l'aurez deviné, comme il l'explique à la fin de la scénette, ce liquide est bien censé représenter "le sperme de Dieu".

Une vidéo aussi ridicule qu'inélégante, qui n'a bien évidemment pas laissé les internautes indifférents. Sur Twitter, nombreux sont ceux à avoir rapidement poussé de nouveaux coups de gueule à l'encontre du TikTokeur et de cette énième provocation, "C'est grave sans déconner, faut qu'il aille voir un professionnel pour se faire soigner car il a l'air d'aller très mal dans sa tête. Il est perdu", "La dernière vidéo de Benjamin Ledig, elle me brise le coeur comment tu peux autant manquer de respect à une religion ?? A Dieu ??? Et en être fier ??", "Ce que Benjamin Ledig a fait est inacceptable vraiment. Étant catholique le voir comme ça me dégoûte au plus haut point", "La vidéo de Benjamin Ledig m'a angoissé carrément, il est possédé ce type c'est pas possible. Je suis grave choqué".

Pour l'heure, on ne sait pas si Benjamin Ledig a déjà prévu de refaire un tour sur le plateau de TPMP pour y présenter de fausses excuses, mais on a du mal à voir comment cette vidéo va l'aider à obtenir le soutien dont il désire absolument.

Benjamin Ledig ouvre une cagnotte

En effet, reconnu coupable de préjudice moral le 22 avril 2022 à la suite de sa première vidéo dans Saint-Paul-Saint-Louis, le garçon de 18 ans a été condamné à une amende de 2500€ pour ce préjudice, ainsi qu'à une amende de 2000€ au titre de frais de justice. Une somme colossale, couplée à sa propre défense, qui a donc motivé Benjamin Ledig a ouvrir une cagnotte Leetchi pour pouvoir s'acquitter de cette dette.

"Aujourd'hui, je lance un appel aux dons, et ce que je m'apprête à vous dire est très sérieux, a-t-il déclaré dans une vidéo supprimée depuis. Vous le savez peut-être, mais la Justice coûte cher, très cher. (...) Le montant que je vous demande aujourd'hui s'élève à 6 000 euros (...) dans le cadre de la procédure du curé (...)." Il poursuivait en déclarant notamment, "J'ai besoin de votre aide si vous voulez que la paix dans notre pays soit instaurée par les lois et non par les religions".

Néanmoins, sans grande surprise, la cagnotte a désormais disparu. La raison ? En plus de s'être à nouveau mis à dos Internet, il est illégal de payer une amende avec des dons.