Avicii : découvrez la bande-annonce de son documentaire Avicii: True Stories
Dans un documentaire intitulé "Avicii: True Stories", le DJ Avicii se livre à coeur ouvert sur le début de sa carrière, mais surtout sur sa maladie, son opération du pancréas et les raisons pour lesquelles il a réellement quitté la scène en 2016. Une descente aux enfers insoupçonnée.

Si vous pensiez tout connaître d'Avicii, ce documentaire réalisé par Levan Tsikushvili, intitulé "Avicii: True Stories", vous fera probablement changer d'avis car l'artiste suédois a traversé des périodes douloureuses et difficiles que vous ignorez sûrement.

En 2013, la célébrité s'ouvre au DJ grâce à son morceau "Levels", qui devient rapidement un tube interplanétaire. Tim Bergling de son vrai nom enchaîne ensuite les tournées et les shows lors de festivals, mais en 2014, sa carrière prend une toute autre tournure lorsqu'on lui diagnostique une inflammation du pancréas à cause de l'alcool. Cependant, malgré la douleur, la difficulté à marcher et la fatigue, Avicii continue ses concerts jusqu'au jour où il n'a pas d'autres choix que de se faire opérer.

Avicii a subi une opération du pancréas en 2014
Avicii a subi une opération du pancréas en 2014

"J'aurais dû prendre 4 ou 5 mois pour guérir de cette p*tain de maladie"

Toutes ses dates sont alors annulées, mais une fois l'opération passée, la douleur continue de hanter la star : "je ne sais pas quand ça va s'arrêter", avoue-t-il dans son documentaire. Professionnel et passionné, Avicii poursuit quand même ses engagements sans s'arrêter quitte à souffrir tous les jours : "je n'avais pas le temps pour m'arrêter. J'aurais dû prendre 4 ou 5 mois pour guérir de cette p*tain de maladie, de toutes ces années de tournée et de tout ce stress, mais j'ai continué." Sauf qu'au bout d'un moment, trop c'est trop. Il ne supporte plus de partir en tournée et ne cesse d'angoisser à l'idée de monter sur scène : "mon corps me dit d'arrêter", confie le DJ.

Avici continue les concerts malgré sa maladie
Avici continue les concerts malgré sa maladie

Plus le temps passe et plus le courage d'Avicii disparaît à tel point que le producteur devient agressif avec son entourage et déprimé, mais ses doutes le font surtout entrer dans une véritable remise en question : "Je n'ai pas pris le temps de réfléchir pourquoi je n'aime pas monter sur scène (...) Je suis heureux de pouvoir faire ce que j'ai envie, mais je n'ai pas pris le temps de réfléchir à ce que je voulais vraiment faire." Toutes ces interrogations l'ont alors amené à cette conclusion en 2016 : faire un break et se retirer de la scène.

"À cause de tout ça, j'ai décidé d'arrêter"

Au-delà de sa maladie, Avicii recommence surtout à saturer de ne jamais être auprès de ses proches et chez lui et de ne pas pouvoir avoir une vie stable : "les seuls moments que j'ai pour moi sont quelques semaines par-ci par-là et après cette pause, je repars en tournée directement. Je n'ai pas le temps de rentrer chez moi et du coup, j'en arrive au point de ne plus aimer ce métier. Je ne vois pas l'intérêt de faire d'autres shows. À cause de tout ça, j'ai décidé d'arrêter." C'est donc à ce moment-là que celui à qui l'ont doit le titre "Wake Me Up" a annulé les dernières dates de sa tournée afin d'explorer "différents domaines" et des projets personnels.

Avicii met en pause sa carrière en 2016
Avicii met en pause sa carrière en 2016

Mais un an plus tard, Avicii fait son grand retour sur le devant de la scène, plus en forme que jamais, avec "Without You", un nouveau single explosif en featuring avec Sandro Cavazza, et un EP composé de 6 titres inédits dont un avec Rita Ora. En tout cas, le DJ se livre à coeur ouvert dans le documentaire Avicii: True Stories et montre une facette de lui touchante face à laquelle on reste en admiration.

Nous vous conseillons fortement de découvrir son histoire dans Avicii: True Stories au cinéma ce lundi 20 novembre 2017.

News
essentielles
sur le
même thème