Un reportage sur l'affaire Brian Randolph
Pour sauver leur enfant, certains parents sont prêts à tout, y compris à commettre des délits si nécessaire. C'est ce qu'a fait Brian Randolph, jeune papa d'une fille de un an, Brailynn, souffant d'un cancer. Il a braqué une banque de South Lyon, dans l'état du Michigan, pour pouvoir lui payer sa chimiothérapie car sa mutuelle n'avait pas été renouvelée à la suite d'un oubli de sa petite amie.

Des détails qui sèment le trouble

Arrêté deux jours après son braquage à Detroit, le 14 août, il est détenu depuis et attend son procès. Une caution de 500 000$ lui est réclamée. L'histoire émeut évidemment de nombreuses personnes, qui expliquent qu'elles auraient sûrement fait la même chose dans sa situation, où il était totalement désemparé.

Malheureusement, des éléments jouent en la défaveur du jeune père. Les policiers ont en effet constaté qu'il a dépensé une partie de cet argent au cours de sa cavale, pour des choses qui n'avaient rien à voir avec la santé de sa fille : une paire de baskets de marque et un sac Gucci. Il a également payé deux mois d'avance de loyer à sa famille.

La famille de Brian et Brailynn espèrent que les circonstances particulière joueront en la faveur du jeune père. Afin de permettre à la petite Brailynn d'être soignée, une campagne GoFundMe a été lancée pour collecter de lui payer sa chimiothérapie. La somme collectée dépasse déjà les 40 000$.

Découvrez d'autres vidéos qui font le buzz dans notre revue de web : Trop bizarre ou génial ? Elle se maquille comme... son chien ! / Attention les yeux : ce docteur CANON et son adorable husky sont en train de casser Internet / Cet homme tourne sa tête à 180° ! La vidéo qui donne mal au dos rien qu'en le voyant

News
essentielles
sur le
même thème