Argent : 5 conseils pour ne pas finir à découvert à la fin du mois
Argent : 5 conseils pour ne pas finir à découvert à la fin du mois
Une envie shopping en plein spleen ? Une CB qui a trop chauffé après une soirée arrosée ? Oui, ce sont des choses qui arrivent. Mais très vite, on peut se retrouver à découvert à la fin du mois. Et au final, votre argent va direct dans les agios. Alors voici 5 conseils pour éviter le désastre financier sur votre compte en banque !

Avis aux étudiants fauchés, aux stagiaires mal payés, aux jeunes actifs qui ne s'en sortent pas ou encore aux familles qui tombent dans le rouge à la fin du mois. Finir à découvert, ça peut tous nous arriver, à un moment donné ou à un autre. Mais pour éviter que cela se produise, ou devienne une habitude (parce que ça peut devenir un cercle vicieux à cause des agios), voilà 5 conseils qui devraient vous permettre de sortir la tête de l'eau.

Dépensez moins (et mieux)

Votre pote vous propose d'aller faire la fête samedi soir, mais si vous y allez, vous n'aurez pas assez d'argent pour vos courses ? Alors oui, ça peut être tentant de se dire : "On s'en fout, sortez les bières j'arrive" ! Mais mieux vaut plutôt annuler votre sortie, ou lui proposer de boire/danser/s'amuser chez lui ou chez vous. Pourquoi ? Parce qu'un verre à la maison est toujours moins cher qu'un cocktail dans un bar. N'oubliez pas que votre argent doit en priorité aller dans votre loyer, l'eau, l'électricité, vos courses... Plutôt que dans une note salée de shots que vous aurez payé une blinde ! Continuez donc de faire la fête, il faut profiter de la vie tout de même, mais de façon plus économique. Idem lorsque vous allez faire vos courses, pensez à ne pas toujours foncer sur les grandes marques et jetez un oeil du côté des marques du distributeur. Ce sera toujours quelques centimes (voire quelques euros) d'économisés.

Préférez les espèces à la CB

20 euros par ci, 15 euros par là, 30 euros encore ici... A la fin du mois, vous réaliserez que même les petites dépenses, mises bout à bout, font vite dégringoler votre argent. L'astuce à adopter ? Arrêtez de prendre votre carte bleue partout où vous allez. A la place, retirez une certaine somme en espèces en début du mois, et essayez de vous tenir à cette cagnotte. Vous verrez, en donnant des billets plutôt que votre CB, vous allez davantage vous rendre compte à quel point ça va vite de flamber ! Et en vous obligeant à payer uniquement avec les sous retirés en début de mois, cela vous forcera à ne pas dépenser inutilement.

Checkez vos dépenses

Faire ses comptes, c'est no way ? Alors oui, c'est clair que ça peut paraître chiant, ringard, dépassé et que faire des calculs plutôt que du shopping, ben ça donne pas envie. Mais dites-vous que maintenant, vous pouvez checker votre compte en un clic grâce à votre smartphone. Téléchargez l'application de votre banque, cela vous permettra de regarder ce qu'il vous reste en temps réel, au lieu de sortir les papiers et le crayon pour savoir où vous en êtes financièrement. Les temps des dinosaures sont révolus, vous téléchargez bien des applis de rencontre, réseaux sociaux, jeux... Alors pourquoi pas celle de la BNP Paribas, de LCL ou encore de la Société Générale ? Cela vous aidera vraiment au quotidien.

DIY (Do It Yourself)

Une crème hydratante Dior, un fond de teint Lancôme, de la poudre M.A.C. Cosmetics ou encore un mascara Chanel, c'est sûr ce sont des produits qui font envie, mais ils ne sont pas donnés. Alors soit vous allez plutôt du côté de KIKO, NYX ou Yves Rocher, soit vous adoptez la tendance du DIY. Que ce soit pour le maquillage, les produits de beauté, mais aussi la décoration, les vêtements et accessoires... Aujourd'hui il est possible de trouver des tutos sur Youtube pour apprendre à tout faire soi-même. Et même cuisiner un bon plat au lieu de dépenser dans un service de livraison à domicile, ça reste du "Do It Yourself" après tout et ça fait faire des économies.

Réduire (voire stopper) votre autorisation de découvert

Vous avez dit radical ? Certes, ça peut effrayer, mais au moins comme ça, le découvert ne passera définitivement plus par vous. En revanche, cela signifie qu'il faut que vous gériez mieux votre money (et donc que vous suiviez les autres conseils ci-dessus) avant de demander à votre banquier d'enlever votre découvert autorisé. Sinon, vous pouvez toujours le réduire, par exemple à 100 euros. Ainsi, vous aurez moins d'agios qu'avec un découvert de 300 euros, et cela vous aidera à ne pas tomber dans le rouge total.