Un rappeur américain frappe une de ses fans montée sur scène sans y être invitée.
Joseph Edgar Foreman, dit Afroman, est un rappeur afro-américain de 40 ans qui a chanté ses premiers tubes au siècle dernier et qui approche tranquillement des 20 ans de carrière. Malheureusement pour lui, celle-ci va peut être s'arrêter de façon brutale. En concert à Biloxi, dans l'état du Mississippi, aux États-Unis, l'artiste a pété un plomb et a frappé violemment, et sans crier gare, une fan qui était montée sur scène.

Un coup de folie... ou un coup dans le nez ?

Afroman ne le cache pas, c'est un consommateur régulier de drogues : le titre qui l'a rendu célèbre, sorti en 2000, s'appelait "Because I Got High" ("Parce que j'étais perché"). La marijuana est-elle la cause de ce dérapage inacceptable ? Toujours est-il que la fan, vraisemblablement peu sobre elle aussi, n'a pas été bien inspirée de monter sur scène sans y être invitée puis de rester à se dandiner auprès du rappeur.

Sous le choc, les membres du public ont mis quelques secondes avant de réagir et de porter assistance à la fan sonnée. La police a interpellé le rappeur à la sortie de son concert, qui a quitté la salle de spectacle menotté. Il s'est cependant empressé de retrouver sa liberté en payant les 330 dollars de caution exigés. Il a justifié son geste en expliquant n'avoir pas vu qui se trouvait derrière lui et s'être ainsi senti oppressé et menacé par l'irruption imprévue de cette inconnue dont il ne pouvait connaître les intentions.

Découvrez d'autres vidéos étonnantes dans notre Revue de web : Riches ou SDF : qui sont les plus généreux ? Réponse avec cette expérience choquante / Ce que cet homme fait pour ne pas payer le bus est complètement inconscient ! / Ils pensaient faire des UV, ils se retrouvent à leur enterrement : la campagne choc contre le cancer

News
essentielles
sur le
même thème