2 photos
Voir le diapo
Assassin's Creed Revelations, le dernier bébé d’Ubisoft, est enfin passé dans les mains de la rédac de Purefans News by Adobuzz. Que valent les aventures d’Ezio Auditore dans Constantinople ? Découvrez notre test ! Pour ce quatrième volet d’AC, revoilà Ezio Auditore ! Pour

Assassin's Creed Revelations, le dernier bébé d’Ubisoft, est enfin passé dans les mains de la rédac de Purefans News by Adobuzz. Que valent les aventures d’Ezio Auditore dans Constantinople ? Découvrez notre test !

Pour ce quatrième volet d’AC, revoilà Ezio Auditore ! Pour Assassin's Creed Revelations, le maître Assassin lâche tout direction Constantinople. Le but ? Trouver des réponses et découvrir la vérité en partant sur les traces d’Altaïr.



Encore une fois, Ubisoft nous gâte avec des décors à couper le souffle. Le rendu est tout simplement magnifique et bluffant, un vrai bonheur à visiter des heures aussi bien au sol qu’en l’air avec l’arrivée du crochet, une nouveauté bien pratique qui nous permet de se tailler vite fait quand des templiers rappliquent ou de se balader sur des tyroliennes. Les déplacements sont donc plus rapides mais ils permettent également des assassinats aériens !

D’autres nouveautés sympa encore avec par exemple les bombes, que l’on confectionne nous-mêmes. Que ce soit pour blesser, tuer ou faire diversion, elles nous deviennent vite indispensables. La vision d’aigle a pour sa part été revue. Un pouvoir plus qu’utile pour observer les gardes, suivre vos cibles, etc.

Côté jeu, il y a le scénario principal et son histoire à suivre mais aussi pas mal de missions annexes et quêtes secondaires, comme ça pouvait déjà être le cas dans Brotherhood. Là encore, c’est l’éclate et la stratégie sera la clé de votre réussite. Un ajout qui donne une durée de vie impressionnante à ce Assassin's Creed Revelations.

Et le multijoueur dans tout ça ? Une tuerie ! Bande son excellente, personnages et modes plus nombreux et plus complets (16 perso et les arrivées du Deathmatch, de l’Assaut de reliques, de la Corruption ou encore du Vol de relique), nombreuses options de personnalisation (capacités, atouts et séries + capacités défensives revues avec des humiliations plus importantes et l'ajout de la Mort honorable), maps immenses (5 nouvelles et 4 anciennes + 8 variations de cartes à déverrouiller)… Un régal !

La note de la rédac : 19/20
En solo comme en multijoueur, Assassin's Creed Revelations réutilise ce qui faisait le succès de sa saga tout en ajoutant des nouveautés très bien pensées. Des graphismes et décors toujours aussi dingues, des armes et armures toujours plus nombreuses… Difficile de trouver grand-chose à reprocher si ce n’est un scénario trop court mais qui vaut le coup pour sa fin.

News
essentielles
sur le
même thème