2 photos
Voir le diapo
L'affaire des quotas en equipe de france de football est loin d'être réglée. En revanche, l'informateur de Mediapart - site qui a révélé l'affaire - serait désormais connu. Selon le journal Le Parisien, il s'agirait de Mohamed Belkacemi et peut-être également d'André Prévosto. Les suites

L'affaire des quotas en equipe de france de football est loin d'être réglée. En revanche, l'informateur de Mediapart - site qui a révélé l'affaire - serait désormais connu. Selon le journal Le Parisien, il s'agirait de Mohamed Belkacemi et peut-être également d'André Prévosto. Les suites de l'affaire qui retourne le foot français sur Purefans News by Adobuzz.


Crédit : Abaca

La "taupe" de la réunion du 8 novembre 2010, lors de laquelle il aurait été envisagé d'instaurer des quotas de joueurs à double nationalité dans les centres de formation et au sein de l'équipe de France, est désormais connue. Il s'agirait de Mohamed Belkacemi.

Selon Le Parisien de ce mercredi, le conseiller technique national pour le football dans les quartiers se serait dénoncé lui-même, assurant avoir enregistré la réunion. En revanche, il pourrait ne pas avoir transmis lui-même la bande au site Mediapart puisque le nom d' André Prévosto (Directeur général adjoint de la FFF, en charge du football amateur) est également cité ces dernières heures.

Hier, mardi 3 mai, une commission d'enquête a entendu François Blaquart (DTN), Erick Mombaerts (sélectionneur des Espoirs) ainsi que plusieurs autres personnes présentes à la réunion du 8 novembre. Laurent Blanc, toujours en Italie, sera quant à lui entendu dans les prochains jours.
 

Laurent Blanc
Serge Aurier (PSG) : insulté, Laurent Blanc "trouve ça pitoyable" et l'a "très mal pris"
Serge Aurier (PSG) : ses insultes à Laurent Blanc, Zlatan, Sirigu... ? Il dénonce un montage vidéo
Laurent Blanc (PSG) : un pseudo doigt d'honneur fait le buzz
Laurent Blanc officiellement au PSG... Carlo Ancelotti signe au Real Madrid
voir toutes les news de Laurent Blanc Découvrir plus d'articles