Dimanche, un girafon âgé de seulement un an et demi, qui appartenait au zoo de Copenhague, a été euthanasié alors qu'il était en parfaite santé. Alors pourquoi un tel abattage, nous direz-vous ? La raison invoquée serait un patrimoine génétique qui n'est pas suffisamment original pour lui permettre de se reproduire. Le monde est en état de choc.

Une exécution largement critiquée partout dans le monde

Malgré les protestations en provenance du monde entier et la création de multiples pages de soutien sur Facebook sans oublier une mobilisation dans les rues de Copenhague, rien n'y fit. Marius, un girafon âgé de 18 mois, a été euthanasié ce dimanche parce que son patrimoine génétique n'était pas assez " intéressant ". Pourquoi ? Pour éviter la consanguinité entre girafes, d'où la sélection sévère pouvant mener à de telles situations.

Malheureusement, le bébé girafe a par la suite servi à nourrir les fauves du zoo, après avoir été dépecé devant les yeux de nombreuses personnes – y compris des enfants. Une méthode discutable, qui émeut aujourd'hui le web entier. Le choix d'abattre l'animal est d'autant plus controversé qu'un directeur de parc animalier anglais, à Doncaster, avait proposé au zoo de Copenhague l'adoption de Marius, pour lui éviter cette sinistre fin. Un acheteur privé s'était également manifesté en proposant 2 millions de couronnes (270 000 euros) afin de sauver le girafon. Aucun des deux n'avait reçu de réponse.

girafon1
girafon1
girafon2
girafon2
girafon3
girafon3
girafon3
girafon3
girafon4
girafon4
girafon
News
essentielles
sur le
même thème