Par Quentin Piton Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
"Il est mort en tentant de sauver quelqu'un d'autre", Kazuki Takahashi est un héros, la vérité sur la mort du papa de Yu-Gi-Oh! dévoilée
"Il est mort en tentant de sauver quelqu'un d'autre", Kazuki Takahashi est un héros, la vérité sur la mort du papa de Yu-Gi-Oh! dévoilée
Quelques mois après l'annonce du décès de Kazuki Takahashi par noyade, de nouvelles révélations viennent d'être apportées sur les circonstances entourant cet accident. Et à en croire le témoignage d'un Major de l'armée américaine, le papa du manga Yu-Gi-Oh! est mort en héros afin de sauver la vie de plusieurs personnes.

Tandis que le monde du manga était encore bouleversé par la mort de Kentaro Miura (Berserk) en mai 2021, celui-ci a connu une nouvelle secousse tragique le 4 juillet 2022. C'est en effet à cette date que Kazuki Takahashi - le créateur de Yu-Gi-Oh! a trouvé la mort au Japon à l'âge de 60 ans. Or, ce qui était présenté comme un simple accident de plongée à l'époque vient de prendre une nouvelle tournure.

Ce mardi 11 octobre, le site Stripes a publié l'interview de Robert Bourgeau, un Major de l'armée américaine de 49 ans. Son nom ne vous dit peut-être rien, mais ce dernier vient d'être récompensé de la Soldier's Medal pour ses actes d'héroïsme non liés à un conflit. Et pour cause, ce fameux jeudi 4 juillet 2022, celui qui est également instructeur de plongée, avait repéré dans l'eau - décrite comme "mouvementée", une femme en train de crier à l'aide alors que sa fille de 11 ans, et un soldat américain de 39 ans, étaient piégés dans un terrible courant.

Aussitôt, Robert Bourgeau avait donc sauté à l'eau pour secourir l'enfant. Une mission périlleuse qui, en raison des conditions climatiques, s'était révélée particulièrement épuisante. Malgré tout, il avait réussi à la sauver, récupérant sa mère au passage. "Je me suis débattu pour sauver tout le monde", a-t-il notamment expliqué au site.

Le rapport avec Kazuki Takahashi ? Voyant le Major lutter difficilement durant ce sauvetage et alors qu'il y avait encore un soldat en danger, le mangaka aurait lui aussi sauté dans l'eau pour permettre à tout le monde de retrouver la terre ferme. Malheureusement, à en croire des étudiants de Robert Bourgeau qui observaient la scène au loin, Kazuki Takahashi aurait rapidement été avalé par les vagues, avant de disparaître. Son corps sera finalement retrouvé le 7 juillet à 300 mètres au large d'Awa et à 12km de son véhicule.

"C'est un héro, assure aujourd'hui le Major. Il est mort en tentant de sauver quelqu'un d'autre". Une situation qui le hante désormais, d'autant plus qu'il ne l'a pas vu entrer dans l'eau, trop occupé à sauver la mère et la fille, "Vous passez beaucoup de temps à jouer au jeu du 'Et si ?'. Cet homme a eu un énorme impact sur le monde".

Une nouvelle version à laquelle les garde-côtes japonaises n'ont pas souhaité réagir (mais elle est validée par des déclarations sur l'honneur de différentes personnes fournies par l'armée), mais qui a rapidement ému les fans du mangaka. Sur Twitter, de nombreux hommages ont à nouveau vu le jour afin de célébrer l'héroïsme de Kazuki Takahashi : "Kazuki Takahashi n'est pas seulement un grand mangaka, mais c'est aussi un héros", "Il était un mangaka talentueux et doté d'un grande bonté Kazuki Takahashi il avait l'âme des cartes avec lui et maintenant il rejoindra les âmes des grands pharaon dans les cieux repose en paix toi qui nous a fait découvrir ce si grand manga qu'est Yu-Gi-Oh, merci", "Kazuki Takahashi a donné sa vie pour en sauver d'autres. Un héros jusqu'au bout".

Pour l'anecdote, le Major Robert Bourgeau n'a également pu sauver le soldat américain qui était pris au piège dans les courants. Trop fatigué et au bord de la noyade, il a malheureusement été contraint de se sauver lui-même, se sachant incapable d'aider son compatriote.