Demi Lovato en larmes pour son grand retour sur scène aux Grammy Awards 2020
Depuis son overdose, en juillet 2018, Demi Lovato préfère rester dans l'ombre pour se ressourcer et vaincre ses addictions, mais aujourd'hui, elle va beaucoup mieux. Pour preuve, l'interprète de Sorry Not Sorry a fait son grand retour, en larmes, sur la scène des Grammy Awards 2020 avec un tout nouveau titre intitulé "Anyone". Découvrez son come-back poignant.

Depuis l'époque Disney Channel, Demi Lovato tente de vaincre son addiction à la drogue et de rester sobre le plus longtemps possible. Si elle a réussi durant quelques années, ses vieux démons sont revenus à la surface en juillet 2018 : la chanteuse a été retrouvée inconsciente chez elle. Elle a alors été rapidement hospitalisée après son overdose et est ensuite repartie en cure de désintoxication. Depuis sa sortie, Demi Lovato reste loin de l'industrie musicale, mais fait quand même parler d'elle pour sa vie sentimentale rythmée par Henry Levy, Mike Johnson (The Bachelorette) ou encore Austin Wilson, son dernier petit ami.

Demi Lovato de retour avec son nouveau single Anyone

Un an et demi après son overdose, l'interprète de Sober a trouvé la force de revenir sur le devant de la scène. C'est lors des Grammy Awards 2020, marqués par le sacre de Billie Eilish et l'hommage d'Alicia Keys à Kobe Bryant, décédé dans un crash d'hélicoptère, que Demi Lovato a célébré son grand retour.

Un grand retour rempli d'émotions. Pour preuve, l'ex-star de Disney Channel n'a pas pu retenir ses larmes quand elle a commencé à chanter son nouveau single Anyone : elle a même dû s'arrêter quelques secondes avant de reprendre de plus belle avec le soutien du public. Demi Lovato a scotché tout le monde avec sa prestation. Demi is really back !

Un titre sur ses addictions

Le titre Anyone est assez particulier puisque la chanteuse américaine se confie sur son combat contre la drogue et l'alcool : "I tried to talk to my piano / I tried to talk to my guitar / Talk to my imagination / Confided into alcohol / I tried and tried and tried some more / Anyone, please send me anyone / Lord, is there anyone ? / I need someone."

Dans une interview accordée avant les Grammy Awards 2020, Demi Lovato a confié avoir écrit cet appel à l'aide quelques mois avant son overdose : "Je l'enregistrais dans un état où je pensais que j'étais bien, mais clairement je ne l'étais pas. Je l'ai même réécouté et je me suis dit: 'J'aimerais pouvoir remonter le temps et aider cette version de moi-même'."

Demi Lovato
Demi Lovato et Ariana Grande en couple : elles dévoilent leurs chéris dans le clip Stuck with U
Demi Lovato et Selena Gomez ne sont plus amies (mais pas non plus ennemies)
Demi Lovato revient sur son overdose et passe un message inspirant dans le clip "I Love Me"
Demi Lovato revient sur ses troubles alimentaires : "C'est ce qui a conduit à ce qu'il s'est passé"
voir toutes les news de Demi Lovato Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème