Wolverine, toujours aussi badass