Omar Sy peut être fier d'Intouchables