Dans son autobiographie, Jonnhy Hallyday s'en prend à Adeline.