Cyril Hanouna en a profité pour tacler YOLO