Alors qu'elle est en couverture du dernier Glamour magazine en Angleterre, Zoella a fait des confidences intimes. La youtubeuse de 28 ans a confié suivre des séances de thérapie toutes les semaines à cause de crises d'angoisse qu'elle fait et faire des cures de désintoxications numériques pour faire face à la célébrité...

Elle a grandi devant des millions d'adolescents fans d'elle, pendus à ses lèvres et suivant le moindre de ses gestes : avec plus de 12 millions d'abonnés sur sa chaîne Youtube, Zoella est la star la plus puissante d'Angleterre. Malheureusement, la célébrité et la réussite n'ont pas que des aspects positifs. Dans une interview accordée à Glamour Magazine, elle a avoué lutter contre des troubles de l'anxiété.

De son vrai nom Zoe Sugg, la youtubeuse millionnaire a confié suivre des séances de thérapie toutes les semaines et faire des "cures de désintoxications numériques" régulières pour faire face à la célébrité. Elle a notamment expliqué devenir nerveuse et faire des crises d'angoisse dès qu'elle sort "de sa zone de confort". Star des réseaux sociaux, elle a du mal à accepter la "négativité" qui ressort de ceux-ci.

Des séances de thérapie hebdomadaires

La youtubeuse de 28 ans a récemment révélé que sa vie hors des caméras n'est pas toujours ce qu'elle semble être. Revenant sur sa carrière, qui dure depuis 9 ans maintenant, elle confie s'être déjà demandée : "Wow, je ne sais pas si ça vaut la peine". Celle qui gagne 50 000 dollars par jour et a sa propre gamme de produits ménagers et cosmétiques explique notamment se lever tous les matins à 6h30 et avoir une liste stupéfiantes de choses à faire.

Selon Zoella, qui habite à Brighton avec son petit ami Alfie Deyes, ce se serait mentir de dire que ça n'a pas été difficile et croit qu'elle est encore loin de résoudre complètement les problèmes mentaux auxquels elle se retrouve confrontée depuis ses 14 ans. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois qu'elle parle de ses problèmes d'anxiété.

News
essentielles
sur le
même thème