Pétition géante de l'Equipe
Pétition géante de l'Equipe
Si certains ne savent même pas encore ce qu'ils mangeront ce soir, L'Equipe est déjà prêt à faire la fête le 15 juillet prochain, en prévision d'une future victoire de l'Equipe de France de football lors de la Coupe du Monde au Brésil. Et afin de rendre ce rêve réalisable, le journal a décidé de lancer un concept aussi surprenant qu'original : une pétition géante pour créer un nouveau jour férié.

Et si la France gagnait la Coupe du Monde de football au Brésil ? Okay, il y a probablement plus de chance que Nabilla remporte Questions pour un Champion que ce fantasme se concrétise, mais comme le dit si bien le nouvel équipementier des bleus : Impossible is nothing. Un message qui n'est apparemment pas tombé dans les oreilles de sourds, la rédac de l'Equipe venant d'avoir une idée de génie.

Un jour férié pour une victoire au Mondial ?

Laquelle ? Celle de proclamer le 15 juillet 2014 comme un jour férié. L'intérêt ? Pouvoir profiter d'un week end de 4 jours afin de fêter la victoire exceptionnelle de Ribéry, Giroud & Cie. En effet, c'est le 13 juillet prochain que se tiendra la finale de la Coupe du Monde au Brésil, et on le sait, il faudra bien plus qu'un seul jour au public pour se remettre de sa gueule de bois et de son énième retournement de veste. Attention aux luxations de l'épaule...

Une pétition géante

Par conséquent, afin de mobiliser tout le monde, L'Equipe a collaboré avec DDB, l'agence du groupe Amaury, pour une campagne publicitaire très amusante. Comme on peut le découvrir sur son site, dans les pages de son journal ou même sur de nombreux abribus spécialement décorés pour l'occasion à Paris, Lyon et Marseille, les français peuvent actuellement signer une pétition. De quoi faire tourner la tête de tous les patrons français et nous donner une raison de plus d'attendre cet événement footballistique avec impatience.

Reste désormais à savoir si les bleus feront tout pour nous offrir ce week end prolongé, mais dans le pire des cas, on se contentera d'un petit bout de leurs primes. C'est bien aussi.

News
essentielles
sur le
même thème