En ce début de Top Chef 2012, un candidat a étonné tout le monde : Ruben Sarfati, notre chouchou . A seulement 18 ans, le plus jeune des candidats était aussi le seul amateur à participer à l'émission. Respect ! Malgré sa fougue et sa créativité, Ruben s'est fait sortir par le jury lors du cinquième prime. C'était lund

En ce début de Top Chef 2012, un candidat a étonné tout le monde : Ruben Sarfati, notre chouchou . A seulement 18 ans, le plus jeune des candidats était aussi le seul amateur à participer à l'émission. Respect !
Malgré sa fougue et sa créativité, Ruben s'est fait sortir par le jury lors du cinquième prime. C'était lundi dernier, mais il nous manque déjà ! Alors la rédac' de Purefans News l'a contacté, histoire de papoter un peu avec lui. De ses affinités, à son aventure, en passant par ses projets, son restaurant, le petit prodige nous a TOUT dit. Une interview à déguster sans modération ! Miam miam.

Ruben, tu as malheureusement été éliminé de l'émission Top Chef lundi. Tu t'attendais à cette défaite ?
R: Avant l'épreuve, évidemment que non. Après, l'épreuve s'est déroulée assez normalement. Mais cinq minutes avant d'envoyer mon plat, je savais qu'il n'était pas réussi. Je suis quand même bon joueur. Il faut savoir perdre et je suis super heureux d'avoir participé à cette aventure.

C'était compliqué d'être à la fois le plus jeune et le seul amateur de l'aventure ?
R: Non. Au final, c'était presque mieux de partir perdant (ndlr : dès le départ). Ca m'a permis de m'améliorer à vue d'oeil. J'ai montré de quoi j'étais capable. Le fait d'être le plus jeune n'a pas joué. Par contre, d'avoir été le seul amateur de l'aventure ça a compliqué les choses.

Tu as été le premier candidat de toute l'aventure Top Chef à avoir été applaudi lors de ton départ. Qu'est ce que ça t'as fait ?
R: Hyper plaisir ! Les chefs ont su mettre mon travail en avant et je les en remercie vraiment. Ils m'ont encouragé pour l'avenir. Evidemment, venant d'eux, ça me touche énormément.

Entre les candidats, comment était l'ambiance ? Tu es resté en contact avec certains de tes (anciens) adversaires ?
R: Je ne me suis pas vraiment lié avec qui que ce soit. J'étais dans l'état d'esprit "la competition avant tout" alors j'ai pas vraiment pris le temps de me faire des amis. Je pense revoir certains des candidats. Mais à mon avis, ça sera dans un cadre strictement professionnel.

Quel a été LE moment le plus fort de l'aventure ?
R: J'ai pas vraiment UN évènement en particulier qui me vient à l'esprit... Mais le troisième prime a été très marrant . C'était l'épreuve "coup de feu", il fallait qu'on réalise un plat en hommage à nos proches.

Entre Top chef et Un diner presque parfait, quelle a été l'aventure la plus marquante ?
R: Top chef, clairement ! Les épreuves étaient plus intéressantes et le défi, bien plus énorme. Dans Top Chef, il faut vraiment repousser ses limites au jour le jour. Ca m'a permis de me faire une idée du monde de la cuisine professionnelle et ça m'a donné envie de me surpasser.

Quels ont été tes rapports avec les chefs ? Y en a-t-il un qui t'as particulièrement inspiré ?
R: Pendant l'aventure, je n'ai malheureusement pas eu l'occasion de vraiment leur parler. Mais vu que j'avais déjà rencontré Jean François Piège sur l'émission Un dîner presque parfait, c'est avec lui que j'entretenais les meilleurs rapports. J'adore le personnage, mais aussi sa cuisine. Je l'admire beaucoup.

Quels sont tes projets maintenant que tu es sorti ?
R: Et bien évidemment, après cette aventure, c'est principalement d'ouvrir mon restaurant. Mais je compte bien prendre mon temps et finir mes études. Je n'ai pas de chef avec qui je veux absolument travailler. Je veux simplement en voir le plus possible, pour ouvrir mes horizons avant tout.

Contenu exclusif. Ne pas mentionner sans citer Purefans News / adobuzz.com

Ruben Sarfati
Top Chef 2012 - Ruben passe sur le gril : les études d'abord, le restaurant après ! (INTERVIEW)
Les stars
du moment
News
essentielles
sur le
même thème