Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Annoncé à coup de grosses bandes annonces bien spectaculaires, Split/Second Velocity débarque enfin sur nos consoles. Concentré de fun et de tôles froissées, Split/Second Velocity s'annonce énorme. C'est parti pour le test de Split/Second Velocity sur xbox 360.   Après Pure il y a

Annoncé à coup de grosses bandes annonces bien spectaculaires, Split/Second Velocity débarque enfin sur nos consoles. Concentré de fun et de tôles froissées, Split/Second Velocity s'annonce énorme. C'est parti pour le test de Split/Second Velocity sur xbox 360.

 

Après Pure il y a 2 ans, Disney récidive avec un jeu de voiture arcade. Split/Second Velocity est en effet ARCADE au possible. Ici pas de réglages de dingue, pas de virage au millimètre, mais de l'adrénaline au litre ! Visuellement, Split/Second Velocity est une vraie claque. Les décors s'effondrent dans tous les sens, le tout dans un déluge d'effets visuels qui nous explosent à la figure.



Côté contenu, Split/Second Velocity ne se contente pas de vous lancer à 300 Km/h sur des circuits. Le jeu est riche avec des dizaines d'épreuves, mais aussi un mode multijoueur démentiel. De plus, la multitudes de scénarios sur chaque course fait que l'on peut les rejouer à l'infini sans se lasser. L'originalité, est que le joueur à une influence sur ce qui se passe au niveau sur la course. On rempli une jauge, et après on peut jouer avec le décors, etc ... A vous de déclencher le bon scénario au bon moment.

Au final, Split/Second Velocity réinvente le genre. Dans le style courses grand spectacle, on a rarement vu une telle surenchère. Sorte de Burnout survitaminé, Split/Second Velocity fourmille de bonnes idées. A quand une suite ?
 

Une tuerie arcade.  Original, nerveux, une réussite. 17/20