Snapchat story, Safety Check, hashtag : Les Réseaux sociaux se mobilisent après l'attentat à Nice
L'horreur a frappé Nice ce jeudi 14 juillet 2016, alors qu'un camion a foncé dans la foule, rassemblée sur la promenade des Anglais pour le feu d'artifice. Un terrible attentat qui a coûté la vie à plus de 80 personnes. Comme lors des attentats de Paris du 13 novembre 2015 et de ceux de Bruxelles, le 22 mars 2016, les réseaux sociaux ont joué un rôle majeur.

Twitter se mobilise

Aussitôt, le hashtag #Nice06 s'est imposé sur Twitter, suivi de #RecherchesNice ou encore #RechercheNice. Un hashtag permettant de relayer des messages de personnes sans nouvelles de leurs proches. Peu de temps plus tard, les internautes se mobilisent via le hashtag #PortesOuvertesNice, proposant d'héberger des gens ne pouvant pas rentrer chez elles.

Facebook active son "Safety Check"

De son côté, Facebook a mis en place son option "Safety Check", déjà utilisée lors des attentats de Paris du 13 novembre 2015 et des attentats de Bruxelles, le 22 mars 2016. Une façon pour les utilisateurs résidant aux alentours de Nice de rassurer leurs proches, en se signalant en sécurité.

Ce n'est pas tout : le réseau social était lui aussi lieu d'avis de recherche. Un bébé de huit mois a même pu être retrouvé, l'annonce de sa disparition ayant été partagée plus de 22 000 fois.

Story spéciale sur Snapchat

Quelques heures plus tard, Snapchat a ouvert une story spéciale intitulée "Nice : Infos" et permettant de rassembler photos et vidéos relatifs à cette triste soirée du 14 juillet.

Snapchat
Snapchat ajoute une fonctionnalité... copiée sur TikTok !
Snapchat lance Time Machine, un filtre pour rajeunir ou se vieillir
Snapchat (encore une fois) en panne : les utilisateurs en ont marre
Snapchat : préparez-vous, les selfies en 3D débarquent !
voir toutes les news de Snapchat Découvrir plus d'articles
Les stars
du moment
News
essentielles
sur le
même thème