Netflix donne des faux prix pour tester ses nouveaux abonnés
Netflix donne des faux prix pour tester ses nouveaux abonnés
What ? Netflix va augmenter ses tarifs ? Les twittos sont en panique mais non, rassurez-vous, il n'en serait rien. La plateforme de streaming aurait donné des faux prix (plus élevés que les vrais) à certain(e)s nouveaux abonné(e)s. Ainsi, l'application ferait un test pour connaître l'engouement réel autour des films et des séries de son catalogue.

Des prix en hausse sur Netflix ?

Mater un film ou une série le week-end sur Netflix, c'est devenu quasi obligatoire pour pas mal d'abonné(e)s en France. Mais la plateforme de vidéos qui crée des contenus exclusifs qui cartonnent comme Umbrella Academy aurait augmenté ses prix. De quoi passer du rêve, au cauchemar. C'est en tout cas ce que l'on peut constater en se rendant sur le site officiel. Avant, l'offre "essentiel" coûtait 7,99 euros, la "standard" était au tarif de 10,99 euros et la "premium" arrivait à 13,99 euros. Mais comme vous pouvez le voir dans la capture d'écran ci-dessous faite par PRBK, les prix ont quelque peu augmenté puisque la standard passe à 11,99€ et la premium à 15,99€.

Netflix donne des faux prix pour tester ses nouveaux abonnés
Netflix donne des faux prix pour tester ses nouveaux abonnés

Ce sont nos confrères du Parisien qui se sont rendus compte de cette hausse des prix en premier. Beaucoup d'internautes se sont même interrogés, voire plaints, sur Twitter, ne comprenant pas pourquoi les nouveaux abonné(e)s devraient payer une note plus salée à la fin du mois.

Mais en réalité, malgré les différences de prix affichées, "le prix effectivement payé par l'abonné sera celui qui correspond à l'offre originale" a assuré Netflix au média. Il s'agirait en effet d'un simple "test" pour voir "quelle valeur les utilisateurs accordent à Netflix". L'application donnerait ainsi un faux prix plus élevé mais cela n'aurait en fait aucune vraie incidence sur votre compte en banque.

Une pratique illégale ?

De plus, "tout le monde ne sera pas touché par ce test, et ces prix spécifiques pourront ne pas être appliqués après cette phase" a ajouté le géant du streaming célèbre pour son "tou doum", "Notre but est de nous assurer que Netflix reste une bonne affaire". Si l'Hexagone devrait donc éviter de voir les tarifs s'accroître, les abonnés américains ont eux moins de chance en janvier dernier, avec une hausse pour de vrai cette fois.

L'avocate Sabrina Sab a cependant fait remarquer au journal que cette pratique pourrait être illégale. "La politique d'affichage est réglementée. Il est interdit pour un vendeur d'afficher un prix qui n'est pas le bon" a-t-elle indiqué, même si "il est difficile de faire constater un préjudice pour le consommateur". Cela n'empêche pas pour autant les sérivores et cinéphiles de profiter du catalogue varié de Netflix.

Netflix
The Haunting of Bly Manor : la vidéo qui révèle tous les fantômes cachés de la série
Luke Bracey : zoom sur l'acteur d'Holidate, le nouveau film de Noël de Netflix
Le Jeu de la dame : une saison 2 pour la série ? Anya Taylor-Joy répond
Narcos Mexico : une saison 3 commandée par Netflix, un départ en vue ?
voir toutes les news de Netflix Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème