Mickael Vendetta est impliqué dans une affaire de vol de téléphone mobile
2 photos
Voir le diapo
Mickael Vendetta dément l'article du Parisien, paru le 4 juillet dernier, qui le présentait comme étant "complice de vol". L'ex d'Anaëlle a en effet réagi au papier et tenu à tirer les choses au clair : s'il a été entendu par la police, ce n'était que pour témoigner. Reste à savoir où est le vrai du faux...

Mickael Vendetta dément l'article du Parisien, paru le 4 juillet dernier, qui le présentait comme étant "complice de vol". L'ex d'Anaëlle a en effet réagi et tenu à tirer les choses au clair : s'il a été entendu par la police, ce n'était que pour témoigner. Reste à savoir où est le vrai du faux...

Depuis quelques jours Mickael Vendetta revient à la Une de l'actualité, mais pas vraiment pour de bonnes raisons. Le créateur de la bogossitude s'est en effet rendu dans un commissariat du VIe arrondissement de Paris, afin de répondre aux questions des autorités au sujet d'un vol de portable, survenu le 29 mai dernier. Selon l'article du Parisien, publié le 4 juillet 2012, le vainqueur de la Ferme Célébrités aurait dénoncé ses amies qui l'accompagnaient, "coupables selon lui d'avoir conservé le téléphone".

Autant d'accusations que dément aujourd'hui Mickael Vendetta. Dans 20 Minutes, l'ex candidat des Anges de la télé-réalité expose sa version des faits, tout en précisant que les lignes du quotidien écrites à son sujet étaient "de la diffamation". Si le détracteur de François Hollande a confirmé son passage au poste de police, il précise qu'il avait été convoqué en tant que témoin, parce que le chauffeur de taxi, victime du fameux vol, l'avait reconnu et "avait choisi la facilité" en donnant son nom aux autorités.

Concernant la déposition, Mickael Vendetta précise également qu'il n'a jamais dénoncé les deux filles qu'il avait recontré au cours d'une soirée et qu'il avait eu la politesse de les ramener chez elles. Selon lui, ces deux nanas "n'avaient pas besoin de voler", étant donné qu'elles avaient de l'argent et qu'elles étaient issues "de bonnes familles". D'ailleurs elles ne lui auraient "jamais dit, en sortant du taxi, qu'elles avaient volé quoi que ce soit". En même temps, ce n'est pas la chose que l'on crie sur les toits...

Reste donc à la police de faire son travail. Mais pour Mickael Vendetta qui voulait récemment quitter la France, c'est un coup dur ! (Allison Fourrier)

Mickael Vendetta
Mickaël Vendetta célibataire : son mariage avec Laura annulé
Mickael Vendetta : "J'ai joué un personnage un peu con mais ça m'a rapporté du fric"
Mickaël Vendetta : mariage l'année prochaine pour le roi de la bogossitude
Mickaël Vendetta : Zahia ? "Elle sentait vraiment mauvais", Enora Malagré ? "Je me la taperais bien"
voir toutes les news de Mickael Vendetta Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème