Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Comme pour les films, il arrive pour les jeux vidéo que les critiques et le public ne soient pas d'accord. Nouvelle preuve avec Medal Of Honor Warfighter, le dernier FPS signé EA. Pas franchement salué par plusieurs gros sites spécialisés, le jeu est visiblement en route pour devenir culte pour de nombreux gamers. A la

Comme pour les films, il arrive pour les jeux vidéo que les critiques et le public ne soient pas d'accord. Nouvelle preuve avec Medal Of Honor Warfighter, le dernier FPS signé EA. Pas franchement salué par plusieurs gros sites spécialisés, le jeu est pourtant en route pour devenir culte pour de nombreux gamers. A la rédac, après un test sur PS3, on se range plutôt du côté du public. Ce nouveau MOH mérite largement mieux que ce que certains peuvent le dire.

Chez Electronic Arts, pas de langue de bois. On reconnaît que les critiques de Medal of Honor Warfighter ne sont pas top dans l'ensemble. Frank Gibeau, président d'EA Labels, honnête, a ainsi lâché : "nous sommes déçus par le retour des critiques". Pourquoi cette déception ? Car du côté d'EA, on est persuadé d'avoir sorti un très bon FPS, tests internes et simulations de critiques à l'appui.

Le dernier bébé de la saga MOH n'est pourtant effectivement pas épagné par les critiques. A peine la moyenne sur le tout puissant jeuxvideo.com, idem chez Gamekult, un petit 6/10 sur jeuxvideo.fr... Difficile à comprendre, surtout quand on regarde les notes des lecteurs, tout de suite bien plus élevées.

La bonne nouvelle pour ceux qui, comme nous, avons totalement accroché, c'est que EA ne laissera pas tomber son jeu : "Nous continuerons de soutenir le jeu pour qu'il aille de l'avant avec du marketing et du contenu additionnel" affirme Frank Gibeau.

Et ça tombe bien car Warfighter mérite vraiment qu'on s'y intéresse et qu'on lui donne une chance. Dans ce nouvel opus MOH, vous traquez des terroristes bien décidés à tout faire péter. Si le scénario de Medal of Honor Warfighter reste relativement basique, il a le mérite de s'inspirer de faits réels. Un aspect qui se ressent également au niveau des bruitages, loin des gros "boom" merdiques du ciné. Sans parler de la bande-son, un véritable petit bijou.

Côté gameplay, l'utilisation du moteur graphique Frostbite 2 va vous en mettre plein la gueule. Lumières, particules, explosions, décors... Le moindre détail a été travaillé pour des graphismes bluffants. Chacun trouvera également de quoi s'éclater, que vous soyez en mode bourrin ou tactique (sniper, assauts, poursuites, tirs depuis un hélico, sessions de hors-bord...). La variété est bien au rendez-vous.

Et le multijoueur dans tout ça ? Du très bon encore une fois. Au menu ? La possibilité d'incarner 12 unités spéciales issues de 10 pays. L'option "Nations Warfighter" sur le Battlelog permet en gros de représenter votre pays et de lui faire gagner des points au niveau mondial. Du côté des cartes, on en compte 8, jouables sur 5 modes de jeu (Mission de combat, Assaut d'équipe, Contrôle de secteur, Zone de tension et Drapeau capturé), là encore, c'est inspiré de la réalité. Notez d'ailleurs que 2 cartes supplémentaires seront dispo à partir du 17 décembre dans le pack de cartes "The Hunt".

La note de la rédac 17/20

Vous l'aurez compris, Medal of Honor Warfighter est bien le FPS de cette fin d'année, quoi qu'en disent certaines critiques plus que sévères. N'hésitez pas et ne vous laissez pas démotiver, EA a encore réaliser du très bon boulot.

PS3
Assassin's Creed Rogue : premier trailer de gameplay glacial sur Xbox 360 et PS3
Coupe du Monde de la FIFA Brésil 2014 : les crampons prennent des couleurs
GTA 5 : Los Santos engloutie par un tsunami... grâce à un mod !
Test Puppeteer : un jeu à l'univers digne de Tim Burton
voir toutes les news de PS3 Découvrir plus d'articles