Par Quentin Piton Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
Une nouvelle preuve que le cyber-harcèlement est un véritable problème encore trop sous-estimé. Après avoir été la cible d'attaques en ligne pendant plus d'un an, la YouTubeuse Mava Chou est morte ce mercredi 22 décembre 2021, laissant derrière elle 4 enfants. Un véritable drame qui a choqué les Internautes, qui ont tenu à lui rendre hommage sur les réseaux sociaux.

La YouTubeuse Mava Chou est décédée

C'est une triste nouvelle qui vient de nous parvenir. Comme l'a annoncé l'une de ses amies sur sa page Facebook, la YouTubeuse Mava Chou (145 000 abonnés) est décédée ce mercredi 22 décembre 2021. "Je suis au regret de vous annoncer le décès de Maëva, survenu hier en fin de journée", a-t-elle ainsi partagé, dans un post validé par la famille de l'influenceuse.

Puis, après avoir ajouté, "Ayez simplement une pensée pour elle et surtout pour ses enfants. Maëva, tu vas me manquer. Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai pour toujours. Tu fais partie de moi à jamais", l'amie de la vlogeuse a tenu à apporter une précision très importante, "Je vous demande de respecter sa famille en ne cherchant pas à en savoir plus. Cela ne regarde que ses proches."

La mère de famille victime de cyber-harcèlement

Oui, alors que la disparition de Mava Chou attriste déjà les internautes, nombreux sont ceux à soupçonner sa disparition d'être malheureusement liée à un suicide. En cause ? Alors que la mère de famille faisait partie des YouTubeuses à succès au milieu des années 2010 avec ses "Vlogs Famille" dans lesquels elle mettait sa vie de rêve en scène au côté de Adrien (Adri Chou), son compagnon, et leurs quatre enfants, cette belle histoire s'est terminée de la pire des façons en 2020. A la suite d'une séparation, Maëva s'est ainsi rapidement retrouvée au centre de deux très gros problèmes.

Le premier ? A la suite de cette rupture, les deux ex ne sont pas restés en bons termes et n'ont, à l'inverse, jamais cessé de se déchirer et se faire la guerre, que ce soit en privé ou en vidéos. Comme le rappelle Le Parisien, alors que les sujets d'infidélité ou violence étaient parfois balancés "à mots couverts", l'ancien couple - qui a longtemps bataillé pour la garde des enfants, se serait une fois "arraché sa progéniture à la sortie de l'école", ce qui aurait motivé la municipalité à réfléchir "à l'opportunité de saisir les services sociaux."

Le deuxième problème subi par Maëva ? Là où son succès de l'époque pouvait être jalousé par de nombreux internautes, ces mêmes personnes n'ont pas hésité à faire part de leur joie en découvrant la chute de cette petite famille ces derniers mois. Ainsi, plus Mava Chou et Adri Chou se faisaient la guerre par écrans interposés, et plus les trolls décidaient de s'en mêler afin de pourrir le plus possible la vie de la mère de famille. Toujours selon Le Parisien, tandis que le père avait par exemple partagé ses soupçons d'infidélité l'an passé, des membres du forum 18-25 de jeuxvideo.com - qui étaient de son côté, s'étaient immédiatement assemblés afin de le venger en allant harceler Mava Chou, "Des appels anonymes sont passés à l'école des quatre enfants, âgés de 5 à 10 ans. Des internautes espionnent le domicile de la mère. La photographie d'un véhicule stationné devant son garage est postée sur Internet. Indice, selon son auteur, de la frivolité de la YouTubeuse."

De nombreux hommages à Maëva sur les réseaux sociaux

Un harcèlement qui n'aurait fait que s'accentuer ces derniers mois et qui aurait fini par atteindre psychologiquement la YouTubeuse. Il y a quelques jours, à l'occasion d'une longue FAQ postée sur sa chaîne YouTube, Mava Chou expliquait déjà être très fatiguée par cette situation qui s'ajoutait à ses problèmes familiaux, "Je me dis 'quand est-ce que tout ça sera réglé ? Quand est-ce qu'on arrêtera de venir m'embêter ?' C'est terrible. Vu que ça ne va pas super bien, qu'on se le dise, j'ai du mal et j'essaie de ne pas me projeter. Parfois ça m'angoisse, je panique. J'ai peur de l'avenir. (...) Je n'y arrive plus, je n'y arrive pas. C'est pas fini. Il y a plein de choses qui ne sont pas réglées. Ça va bouger vraiment beaucoup. J'essaie de laisser la tête en-dehors de l'eau et parfois je coule. J'essaie de remonter et... Je me sens vraiment comme ça en ce moment."

Pour l'heure, on ne sait pas encore si des poursuites seront engagées par sa famille afin de punir ce cyber-harcèlement. Il suffit de faire un tour en commentaires sur YouTube ou sur les réseaux sociaux pour découvrir certains internautes/trolls se satisfaire du décès de Mava Chou. Malgré tout, une chose est déjà certaine : sa disparition n'est pas passée inaperçue et Maëva a aujourd'hui le droit à de nombreux hommages aussi forts que bouleversants.

Toutes nos pensées vont aux proches de Maëva.