Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Marion Seclin : Canal+ accusée de plagiat pour "Cette semaine, madame"
Marion Seclin : Canal+ accusée de plagiat pour "Cette semaine, madame"
Lancée samedi 23 septembre 2017 sur Canal+ et présentée par la youtubeuse Marion Seclin, "Cette semaine, madame" se retrouve aujourd'hui au coeur d'une polémique. La pastille humoristique aurait plagié celle d'une auteure belge qui a envoyé sa maquette à la chaîne deux ans plus tôt...

Les youtubeurs sont de plus en plus en présents à la télé. Après Cyprien, Norman et Natoo ou bientôt Presque adultes ou encore Lolywood, c'est au tour de Marion Seclin de se lancer. La membre du Studio Bagel présente "Cette semaine, madame" lancée samedi dernier à 12h40 sur Canal+. Une pastille humoristique qui se présente comme un JT consacré à l'actualité des femmes, laquelle est alors détournée ou parodiée. Mais l'émission se retrouve déjà au coeur d'une polémique.

Un plagiat ?

Marie Thibaut de Maisières, une auteure belge, accuse la chaîne d'avoir plagié sa propre pastille dans une tribune sur le site du quotidien belge "La Libre Belgique". Il y a deux ans, elle a proposé une maquette de sa pastille humoristique "La semaine féminine", à Canal+, qui s'est dit conquis. "On est fan ! Vous êtes 'une' Charline Vanhoenacker, mais elle, je n'aime pas son air de première de classe. J'adore les Belges. Vous êtes si drôles ; si naturels. On vous rappelle très vite", lui a-t-on dit. Sauf que quand elle l'a rappelée trois semaines plus tard, toujours sans nouvelles, on lui a annoncé que finalement, "ça n'allait pas le faire".

Elle dénonce

Deux ans plus tard, quelle surprise pour elle de découvrir "Cette semaine, Madame" ! "S'il est possible que les idées ne soient la propriété de personne, la moralité, à Canal+ non plus, visiblement !", s'emporte la journaliste. "Mais vous savez ce qui la rend le plus triste, la petite ? Ce n'est pas de ne pas être dans le générique ni d'avoir touché de chèque en droits d'auteur. Non, ce qui la rend triste c'est que comme auteur pour leur 'semaine féminine', ils ont choisi un homme".

Marion Seclin : Canal+ accusée de plagiat pour "Cette semaine, madame"
Marion Seclin : Canal+ accusée de plagiat pour "Cette semaine, madame"

Canal+ répond

Une polémique à laquelle Canal+ a réagi sur le même site. La chaîne se dit étonnée et dément tout plagiat : "Le titre de notre format "Cette semaine madame" est un clin d'oeil à "Aujourd'hui madame", émission féminine culte de la télé française. Il a été imaginé en avril dernier par le Bureau des Auteurs dirigé par Bertrand Delaire (créateur du SAV, et producteur artistique de CANALBIS et L'Émission d'Antoine)."

"On n'en a jamais eu connaissance"

La chaîne insiste sur ce qui fait la différence entre les deux pastilles : ""Cette semaine madame" joue davantage avec des fausses informations satiriques. Il se distingue notamment en ça de la maquette "La semaine féminine", envoyée il y a 2 ans, dont le Bureau des Auteurs n'a jamais eu connaissance et n'a pu s'inspirer. Le programme part simplement d'une volonté de la chaîne de dénoncer sur un ton humoristique le sexisme ordinaire et cette idée de parodie féminine de JT semblait couler de source. Ces idées vont quoi qu'il en soit dans le bon sens et on espère qu'elles pourront faire évoluer les mentalités. En toute bonne foi."

Canal Plus
Canal+ Séries : prix, catalogue... tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle plateforme
L'amie prodigieuse : faut-il regarder la série de Canal+ adaptée du roman d'Elena Ferrante ?
Isabelle Ithurburu : la fin du Tube sur Canal+ annoncée, elle rassure les fans
Marion Seclin : Canal+ accusée de plagiat pour "Cette semaine, madame"
voir toutes les news de Canal Plus Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème