Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Malika (L'Île de la tentation) et Mehdi : "On pense reporter notre mariage" (Interview)
Malika (L'Île de la tentation) et Mehdi : "On pense reporter notre mariage" (Interview)
L'aventure de L'Île de la tentation aura été express pour Malika et Mehdi : ils sont partis au bout de quelques jours seulement... après une belle demande en fiançailles de la part du candidat. Ont-ils fixé une date pour le mariage ? Les amoureux répondent en interview avec PRBK. Ils se confient aussi sur leur aventure, les autres couples et sur Marie, l'ex de Julien.

Purebreak : Pour quelle raison avez-vous décidé de participer à L'Île de la tentation ?

Malika : Je regardais cette émission quand j'étais plus jeune, je trouvais ça un peu trash, mais quand on m'a donné le concept, j'ai adhéré totalement. Du coup, je me suis dit pourquoi pas surtout que notre couple était un peu en dent de scie dans le sens où on avait un problème de confiance. Mehdi avait un peu plus de soucis au niveau de la jalousie. Cette émission pouvait sûrement lui donner un peu plus confiance en moi.

Mehdi : Je suis quelqu'un de très jaloux et possessif. Quand Malika m'a proposé cette émission, je me suis dit que ça pouvait m'aider. A la base, on est ami et le problème quand deux amis se mettent en couple, c'est qu'ils se connaissent par coeur. Ils n'ont pas de secret l'un pour l'autre. Dès qu'on s'est mis en couple, je suis devenu un peu chiant avec elle sur des trucs au quotidien qui n'en valaient pas la peine. Une fois sur place, je me suis rendu compte que j'étais vraiment jaloux et que je n'avais pas à l'être.

Les célibataires sont là dans un but et ils vont tout faire pour y arriver

Qu'appréhendiez-vous le plus avant de partir ?

Malika : J'ai eu peur de la séparation car on est très fusionnel. Je ne savais pas comment j'allais agir sans lui. Ça faisait un an et demi qu'on était tout le temps collé.

Mehdi : Moi c'est le manque.Je me suis demandé comment j'allais faire pour vivre sans elle. D'habitude, elle est toujours la pour me rassurer, mais là j'allais me retrouver face à moi-même.

Ça se passait comment entre vous avant le tournage ?

Mehdi : C'était une mer très agitée. Même aujourd'hui, on vit sous la tempête, mais on est des bons capitaines (rires).

Pour vous, quelle est la limite de l'infidélité ?

Malika : Pour moi l'infidélité c'est plein de choses. Ne serait-ce que d'être complice avec une autre femme qui est là pour te tenter, c'est une infidélité pour moi.

Mehdi : Je suis d'accord avec Malika sur ce point. Dans le concept de l'émission, les célibataires sont là dans un but et ils vont tout faire pour y arriver. Le fait de baisser les barrières et jouer le jeu est une infidélité pour moi.

Les célibataires n'étaient pas là pour trouver l'amour ?

Mehdi : Chacun sa vision des choses. Tu ne vas pas tomber amoureux ou amoureuse de quelqu'un qui est déjà en couple. Ils sont venus là pour tenter dans un premier temps.

Malika : J'ai posé la question aux célibataires, ils m'ont tous répondu qu'ils étaient là pour chercher l'amour. Je leur ai dit que c'était insensé. Comment on peut venir chercher l'amour avec des gens qui sont en couple. Mais quand on regarde l'aventure des célibataires filles, on voit qu'elles sont quand même là pour tenter. Dans la vie de tous les jours, je ne vais pas vers quelqu'un qui ne veut pas de moi. Après, je pense que le but aussi était qu'ils se mettent en couple et trouvent l'amour.

On n'avait plus notre place dans le programme

Durant l'aventure, Malika tu n'as vu aucune vidéo de Mehdi. Dans quel état d'esprit étais-tu ?

Malika : J'aurais du me dire que c'était bien de ne pas voir de vidéo, mais non. On dramatise tout là-bas. J'étais au bout de ma vie dans le sens où je ne vois pas mon chéri, je voulais voir sa tête, voir comment il vit.

Vous êtes repartis fiancés en cours d'aventure. Mehdi, pourquoi avoir choisi de faire ta demande à ce moment là et pas à la fin ?

Mehdi : Avec le recul, j'aurais préféré rester parce que j'appréciais beaucoup Kevin. J'aurais aimé partager un peu plus l'aventure avec lui et faire ma demande à la fin. Mais sur le coup, je me suis retrouvé à me remettre en question seul. Six jours c'est équivalent à deux semaines. Je suis quelqu'un qui réfléchit énormément. Je ne me sentais vraiment pas bien, le manque s'était installé. Je me sentais prêt à le faire et je ne pouvais pas laisser Malika se poser plein de questions.

Malika, toi aussi tu aurais aimé rester plus longtemps ?

Malika : Non, une semaine a suffit pour répondre à mes questions. C'était assez pour moi. Au moment où il me demande en confrontation c'était le bon moment parce qu'on n'avait plus notre place dans le programme. On était là pour se prouver certaines choses, je n'avais plus rien à faire là-bas.

J'ai l'impression de ne pas avoir fait la même aventure que les autres couples

Vous avez déjà une date pour votre mariage ?

Malika : On a programmé la date du 20 novembre sauf qu'on pense reporter notre mariage parce qu'il y a tellement de choses à organiser et avec notre métier c'est compliqué. On est en conciergerie de luxe et là, on est en pleine période estivale. On ne va pas avoir le temps pour les préparatifs. On le reportera en 2020.

Que pensez-vous des autres couples ?

Malika : J'ai l'impression de ne pas avoir fait la même aventure que les autres, on n'a pas vécu la même chose. Dans la présentation, on a à peu près les mêmes problématiques, mais on a chacun sa manière de penser.

Mehdi : Julien on l'a perdu. Je ne peux pas juger les gens, mais quelqu'un d'aussi jaloux que Nicolas ne peut pas agir comme lui. Jonathan joue à un jeu et il s'est pris à son propre jeu et Kevin, c'est le passé qui est remonté.

Marie était persuadée de ne pas repartir avec Julien

En interview, Malika tu as dit que Marie était sûre de ne pas repartir avec Julien. C'est elle qui te l'a dit ?

Malika : Quand nous sommes arrivés, Marie nous a confié devant Julien qu'elle avait vu une prémonition dans laquelle une femme avec des racines noires et des mèches allait tomber amoureuse de Julien et qu'il allait craquer. En tout cas, elle était persuadée de ne pas repartir avec lui. Quand on a ce genre de prémonition, pourquoi faire cette émission.

Mehdi : Apparemment, elle est voyante. Elle voulait avoir les réponses à ses questions.

Il y a eu des rumeurs comme quoi Julien & Marie, Lyse & Nicolas et Tyla & Jonathan étaient des faux couples, vous en pensez quoi ?

Malika : Il y a une frontière entre faux couple et couple fragile. Je suis persuadée que ce sont des vrais couples. Il y a quand même des casteurs pour dénouer le vrai du faux. Mais leur fragilité a repris le dessus, l'amour n'était pas assez fort que ça tienne sur la durée.

Quel est le bilan de votre aventure ?

Mehdi : Très positif. Aujourd'hui, on s'embrouille toujours autant, mais on relativise beaucoup plus. C'était aussi bénéfique pour les réseaux, on a touché beaucoup de gens. On reçoit plein de messages. On a des bons retours, ça nous donne de la force.

Malika : Ça a été très bénéfique. Je conseille à tous les couples de faire ce genre de programme, quand on est prêt à passer à la télé évidemment, parce que ça répond à énormément de questions. On apprend des choses sur soi-même, il y a un gros travail sur soi-même. Je valide cette émission à 100%.

Propos recueillis par Lola Maroni. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

Ile de la tentation
Molie (L'Île de la tentation) et Enzo, la rupture : "Merci de respecter notre choix" 💔
Malika (L'Île de la tentation) et Mehdi : "On pense reporter notre mariage" (Interview)
Kevin (L'Île de la tentation) : "Je ne veux plus de contact avec Molie" (Interview)
Tyla (L'Île de la tentation) et Jonathan, un faux couple ? La candidate répond à la rumeur (ITW)
voir toutes les news de Ile de la tentation Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème