Koh Lanta, La Légende : Cindy Poumeyrol pas blacklistée à cause de Mamans & Célèbres ? Elle répond (Interview)
Même dans Koh Lanta, La Légende, sur TF1, les réseaux sociaux rentrent en compte dans les stratégies. Lors de la conférence de presse de cette nouvelle saison, des candidats, plutôt de l'ancienne génération, ont balancé que des votes ont été influencés par le nombre de followers de certains aventuriers. Mais aussi par les conséquences qu'ils pourraient avoir sur Twitter notamment. Des révélations assez étonnantes !

Les candidats de Koh Lanta, La Légende pas naturels ?

Affinités, stratégies, mérite... plusieurs facteurs rentrent en compte lors des votes au moment du conseil. Un petit nouveau est apparemment venu s'ajouter à la liste dans Koh Lanta, La Légende sur TF1. Lequel ? Les réseaux sociaux. "Il y a un gros décalage entre les anciens aventuriers et les nouveaux. Le plus gros sont les réseaux sociaux. Il n'y a plus la même pureté d'intention où on prenait nos décisions en notre âme et conscience", confie Jade (gagnante de Koh Lanta Palawan en 2007) pendant la conférence de presse.

Des propos confirmés pas Patrick (finaliste Koh Lanta Palau en 2009) : "Il y en a qui ne vont pas oser en virer certains à cause de leurs abonnés. Ils ne veulent pas en perdre s'ils votent par exemple contre un Claude ou un Sam. Ils pensent aux conséquences." Puis par Coumba : "Les réseaux sociaux font partie des stratégies, ils rentrent dans l'équation. Il y a des réflexions d'influenceurs, ils ne sont plus naturels. Tout est calculé. Certains n'assument pas devant les caméras et préfèrent mettre des stratégies en off."

"On réfléchit à deux fois avant de voter contre une personne appréciée"

De son côté, Laurent Maistret précise que, sur le camp, certains des 20 aventuriers de Koh Lanta, La Légende étaient attentifs à ne pas renvoyer une image négative : "On a tous envie de faire un meilleur Koh Lanta que sa précédente émission. Par exemple, Sam avait été critiqué par rapport à son côté très fermé et misogyne et là, on voit un Sam ouvert qui donne le feu aux femmes. Il ne joue pas un rôle, mais il a évolué, c'est vraiment un mec cool. On se sert des critiques pour faire un meilleur Koh Lanta et pour avancer. Les critiques sont parfois dures à voir, surtout quand on insulte tes parents, tes enfants. On a envie de prouver qui on est vraiment, mais on doit quand même justifier nos choix."

Namadia (Koh Lanta Malaisie en 2012), lui, trouve "dommage" que les réseaux sociaux prennent autant de place dans l'aventure : "Ça fausse le jeu. Ce n'est pas naturel dans le sens où 'si je fais ça, je vais être mal perçu'. Après, je pars du principe que si j'ai envie de le faire, je le fais. Ca plaît, ça plaît, ça plaît pas, ça plaît pas. Le tout, c'est de l'assumer derrière. Quand tu fais un truc dans Koh Lanta, il faut l'assumer." "Ça influence les votes parce qu'on réfléchit à deux fois avant de voter contre une personne appréciée", ajoute Clémence Castel, l'unique double gagnante.

Alexandra, qui a remporté Koh Lanta, les 4 terres, tient pourtant un discours différent des autres : "Je vais à Koh Lanta pour m'affirmer. Si c'est pour calculer par rapport à l'image que je vais avoir, ce n'est pas cohérent. On a envie de se surpasser et puis, on est épuisé pour calculer des trucs comme ça. Mais c'est vrai que ça peut avoir un impact dans le jeu."

Koh Lanta All Stars / Koh Lanta, La Légende
Coumba (Koh Lanta, La Légende) descendue par Laurent : "Elle dit des choses hyper contradictoires"
Coumba (Koh Lanta, La Légende) "efface" Clémence de sa vie : "Elle m'a fait du mal"
Alix (Koh Lanta, La Légende) fracasse ses haters : "J'excite parce que j'ai réussi"
Koh Lanta, La Légende : Coumba et Namadia "éliminés", Twitter passe de l'hystérie aux larmes
voir toutes les news de Koh Lanta All Stars / Koh Lanta, La Légende Découvrir plus d'articles