Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

De retour sous le feu des projecteurs avec la sortie de son EP Live "Quelque Part " le 5 février dernier, Julie Zenatti a rencontré ses fans lors d'un après-midi rempli de complicité et d'émotion... On y était, on vous raconte !

De retour sous le feu des projecteurs avec la sortie de son EP Live Quelque Part le 5 février dernier, Julie Zenatti a rencontré ses fans lors d'un après-midi rempli de complicité et d'émotion... On y était, on vous raconte !

Samedi 16 février 15h30, nous retrouvons la dizaine de gagnants devant le somptueux Hôtel De Sers en plein coeur de Paris.

Les Fans sont très heureuses et l'impatience se lit sur les lèvres de chacune. On les comprend, cela fait un moment qu'on attendait le retour de la jolie Julie Zenatti sur le devant de la scène.

Avant l'arrivée de l'artiste, on s'installe tranquillement sous une magnifique verrière.
Le personnel de l'Hôtel de Sers est aux petits soins : petites douceurs, boissons fraiches, on profite allégrement de ce traitement de stars en échangeant nos anecdotes sur l'artiste. Puis Julie Zenatti fait son entrée. Les yeux pétillent et de jolis sourires viennent s'afficher sur les visages de nos petites privilégiées.

C'est dans une ambiance conviviale que Julie Zenatti et nos gagnants échangent... On parle musique évidemment, on parle projets mais aussi de tout et de rien.
C'est aussi ça la force de Julie Zenatti : la simplicité.
Après une grosse heure de discussion, il est temps de passer aux dédicaces et aux photos, séance qui marque la fin de cette rencontre pleine d'émotion !

Chacun repart avec un grand sourire et des souvenirs plein la tête.
Nous, on a encore un peu de temps avec l'artiste... On en profite donc pour lui poser quelques questions. Avant de découvrir cette interview, on remercie Julie Zenatti pour sa simplicité, son équipe et l'Hôtel de Sers et évidemment nos gagnants !

Revivez ce moment unique avec notre reportage photos !

Après une longue absence te voici de retour sur le devant de la scène.
Comment te sens-tu ?
Je suis assez sereine parce que je reviens avec un EP live. Cet EP, on l'a fait comme un cadeau pour les fans... Je n'ai donc pas trop eu le temps d'y réfléchir. J'ai donc moins la pression que pour une sortie d'album où tu livres des nouveautés... Je ne pensais d'ailleurs pas devoir faire autant de promo, ni même voir cet EP dans le classement iTunes, c'est une très belle surprise !

Ton EP est sorti le 5 février, il y a 5 titres dedans... Tu es attachée au chiffre 5 ?
Oui, c'est mon chiffre ! Je suis née un jeudi 5. Il m'arrive plein de bonnes choses le 5 ! C'est mon chiffre porte bonheur.

Tu as été sur le plateau de Star Academy début janvier... Comment tu as vécu ce retour ?
C'était assez improbable parce que ce n'était pas vraiment prévu. C'est arrivé d'un coup... J'ai passé un super moment car j'aime beaucoup chanter avec les autres. Avec Mathilde, j'ai passé un très joli moment même si cela ne s'est pas très bien passé pour elle ensuite. Ce que j'apprécie aujourd'hui, c'est qu'il y a une grande bienveillance à mon égard, les gens sont contents de me recevoir... De mon côté, je suis plus détendue qu'avant. La musique a changé mais aussi ma vie, les enjeux ne sont plus les mêmes... Aujourd'hui, je fais ca pour le plaisir, vous savez dès que je peux chanter, je suis comblée.

Que penses-tu de cette nouvelle version de la Star Ac ?
Je l'ai fait tous les ans quand c'était diffusé sur TF1, du coup je connais bien ! J'ai été au château et ils n'ont rien à envier à la Star Ac de TF1. La seule chose qui diffère c'est qu'il n'y a pas de véritables musiciens. Mais en terme de chanteur et de voix, ca vaut tout à fait la première édition de TF1. La critique est un peu facile surement parce que c'est diffusé sur la TNT et qu'il y a une image un peu plus " cheap ", mais je trouve que toutes ces critiques ne sont pas du tout fondées.

Parmi les comédies musicales depuis Notre Dame de Paris, laquelle a retenu ton attention ?
J'avais beaucoup aimé Mozart l'Opéra Rock, particulièrement dans la mise en scène. Je la trouvais très intelligente. Tout dans la simplicité un peu comme Notre Dame de Paris en fait. De plus, Mikelangelo Loconte pour moi c'est un artiste exceptionnel ! C'est chanteur incroyable, il a un charisme, il joue merveilleusement bien du piano... Et évidemment Florent Mothe que je n'oublie pas non plus !

On vient de passer l'après midi avec quelques uns de tes fans, comment tu as trouvé ce moment ?
C'est toujours très cool de mettre des noms sur des pseudos twitter (rires). En plus ils ont une véritable bienveillance à mon égard et dans ce métier c'est très important. Dans ce milieu la critique est facile, les gens vous jugent très rapidement. Eux, ils sont les gardiens du temple, ils protègent ce que tu as de plus joli. Un moment comme celui là, ça te redonne la pêche et l'envie.

Que peut on te souhaiter pour l'année à venir ?
C'est difficile... Je n'ai pas envie de faire de plans sur la comète car cela peut nuire. Ma première envie c'est de faire le plus joli album possible, de me réinventer et surtout de proposer quelque chose qui va plaire à tous les gens qui me suivent. La seconde serait de partir rapidement en tournée avec ce 6ème album car la scène me manque beaucoup.

Tu es très présente sur les réseaux sociaux... pour quelles raisons ?
J'ai toujours été très proche de mon public. Au tout début, je passais un après midi par semaine pour répondre à mon fan club. On a toujours eu un lien particulier. On a toujours essayé de faire des choses avec mes fans. Je dis " on " car je parle de Marie Pierre qui est une jeune femme qui me suit depuis plus de dix ans que j'ai rencontré devant le Palais des Congrès (qui n'était d'ailleurs pas fan de moi mais qui accompagnait une fan d'Hélène Segara). J'ai appris mon métier grâce au public. Je suis née avec le public. Ce rapport intime je l'ai appris en regardant Hélène Segara qui à ce genre de rapport avec son public.

Aurais-tu une anecdote à nous raconter avec un de tes fans justement ?
Tu vois quand je dis que j'ai un rapport privilégié, cette histoire c'est vraiment ça. Mes fans savent où j'habite pour la plupart et quand j'étais encore chez mes parents, il y avait un jeune homme qui attendait en face de chez moi avec un bouquet de fleurs tous les jours. Il ne venait jamais me parler même quand il me voyait partir de chez moi. Quand je rentrais, ma gardienne me tendait un bouquet de fleurs et ce pendant une quinzaine de jours. Du coup, j'ai fait le rapprochement et je suis allée lui parler. Je l'ai remerciée et lui s'est excusé en me disant qu'il ne voulait pas me déranger. Une fois qu'on a discuté, je ne l'ai plus jamais revu. Je l'ai revu lors de mes concerts mais nul part ailleurs.

Un dernier mot ?
Simplement merci. Que ce soit dans les supers moments comme dans les plus compliqués, ceux qui me poussent c'est mes fans, ceux qui sont là à mes côtés. J'en suis très fière.Simplement merci. Que ce soit dans les supers moments comme dans les plus compliqués, ceux qui me poussent c'est mes fans, ceux qui sont là à mes côtés. J'en suis très fière.

Propos recueillis par Purefans News.Contenu exclusif. Ne pas mentionner sans citer PurefansNews / Adobuzz.com

Julie Zenatti
Julie Zenatti : rencontre avec ses fans et interview !
Julie Zenatti ... Elle a accouché d’une petite Ava
La Belle et la bête ... en Blu-ray et DVD le 6 octobre
Julie Zenatti ... découvrez Comme une Geisha, son nouveau clip
voir toutes les news de Julie Zenatti Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème