Instagram NEXT10 : des créateurs se confient sur le futur de l'appli, qu'ils voient comme un endroit positif et sans haine
Instagram NEXT10 : des créateurs se confient sur le futur de l'appli, qu'ils voient comme un endroit positif et sans haine
Ce mardi 6 octobre 2020, PRBK faisait partie des médias invités à la conférence de presse (en visioconférence) Instagram NEXT10. L'occasion, pour les 10 ans de l'application, de parler de son futur. Plusieurs créateurs et influenceurs ont souligné que le réseau social se veut de plus en plus positif avec le soutien au mouvement Black Lives Matter, à la communauté LGBTQIA+ ou encore au body positive. Et c'est dans ce sens qu'ils imaginent le futur d'Insta. Une vision avec laquelle Adam Mosseri, CEO d'Instagram, est entièrement d'accord.

Les créateurs d'Instagram veulent militer aujourd'hui et dans le futur

Instagram a fêté ses 10 ans ce mardi 6 octobre 2020. Pour son anniversaire, Insta vous propose de changer le logo de l'appli sur votre smartphone, mais pas que. Le réseau social a convié plusieurs médias, dont PRBK, à la conférence de presse Instagram NEXT10 (qui était en visioconférence). Le sujet de cet event ? Le futur d'Instagram. Comment les créateurs et les influenceurs l'imaginent ? Qu'est-ce qui nous attend ?

La star de YouTube canadienne Lilly Singh, qui a près de 15 millions d'abonnés sur sa chaîne, a notamment évoqué "l'impact positif" d'Instagram. Contrairement à d'autres réseaux sociaux comme TikTok et Twitter, elle trouve que l'entreprise détenue par Facebook permet de partager des pensées positives, voire de militer. Et dans le futur d'Instagram, la star du net pense que se montrer soi-même tel que l'on est vraiment et ce côté militant pour les bonnes causes sera encore plus fort.

Un sentiment partagé par les créateurs Murilo Araujo, Cee Topacio, Raki Wane et Samira Amalia. Selon eux, le futur d'Instagram tient essentiellement à "l'éducation des internautes". En tant que créateurs, ils veulent éduquer leurs abonnés en militant pour des causes qui leur tiennent à coeur. Comme par exemple le mouvement Black Lives Matter qui a pris de l'ampleur dans le monde. Ils veulent rappeler que peu importe sa couleur de peau, on est tous égaux. Ils veulent combattre le racisme. La communauté LGBTQIA+ est aussi un sujet important. Ces créateurs veulent lutter contre les homophobes et les transphobes, faire évoluer les mentalités. Ils ont aussi évoqué "la self estime", le fait de s'accepter, qui est notamment rendue possible grâce au body positive. Un mouvement qui, malgré les nombreuses photos de tops et les clichés retouchés et photoshopés qui sont postés sur Insta, semble de plus en plus important. Sans oublier le féminisme, le bien-être animal, l'environnement...

Selon eux, "stopper les fake news" fait aussi partie de cette éducation des followers. Ils ont rappelé que bien vérifier les informations et les sources est essentiel avant de partager quoi que ce soit.

Ce travail d'éduquer les internautes, beaucoup de créateurs et d'influenceurs le font déjà, mais c'est quelque chose qui serait bien d'approfondir encore à l'avenir. C'est en tout cas en ce sens que Lilly Singh, Murilo Araujo, Cee Topacio, Raki Wane et Samira Amalia voient le futur sur Insta.

Adam Mosseri, CEO d'Instagram est complètement d'accord

Adam Mosseri, CEO d'Instagram, s'est lui aussi exprimé lors de cette conférence de presse Instagram NEXT10. Et il est complètement d'accord avec les créateurs et les influenceurs. C'est pour cela qu'il a rappelé avoir embauché "un nouveau responsable de la diversité et de l'inclusion" (comme cela avait été annoncé sur le blog officiel d'Instagram).

Ainsi, "la liste de sources" a été "agrandie", "afin d'y inclure davantage de médias noirs, LGBTQ+ et Latinx", il y a eu une mise à jour des "règles" du réseau social "pour prendre en compte plus spécifiquement certains types de discours haineux implicites, tels que le contenu représentant la blackface", les comptes liés aux conspirationnistes QAnon (dont les adeptes sont pro Donald Trump) ont été supprimés... Bref, le message est clair : toute forme de haine et de harcèlement sera supprimée de l'application. Le futur d'Instagram ne sera que good vibes.

Instagram
Instagram s'ouvre au "breast squeezing" et s'excuse auprès de la communauté grande taille
Octobre Rose : Instagram et Ruban Rose lancent un filtre pour sensibiliser au cancer du sein
Instagram lutte contre les commentaires négatifs avec 2 nouveautés
Instagram : Black Lives Matter, LGBTQIA+, body positive... Le futur de l'appli vu par les créateurs
voir toutes les news de Instagram Découvrir plus d'articles
Les stars
du moment
News
essentielles
sur le
même thème