Greg Guillotin et le Pire Stagiaire (interview) : "Je ne suis jamais à la recherche de sensationnalisme gratuit"
Greg Guillotin est de retour ! A l'occasion du nouveau prime "Le pire stagiaire" diffusé ce jeudi 28 mai 2020 à 21h15 sur C8, l'humoriste a accordé une interview à PRBK. S'il n'a pas peur de repousser les limites de ses pièges, où il pousse à bout ses victimes, le youtubeur de Nou assure ne pas vouloir les ridiculiser et vouloir rester dans un esprit feel good.

Le Pire Stagiaire est de retour, et il est en pleine forme ! Après le succès des deux premières éditions, Greg Guillotin revient avec un nouveau prime diffusé ce jeudi 28 mai 2020 à 21h15 sur C8. L'humoriste a choisi 3 nouvelles victimes (un médecin généraliste, un installateur d'alarme et un rappeur), qu'il a décidé de piéger en se faisant passer pour un fils à papa, un jeune glandeur ou encore un stagiaire simple d'esprit qu'il incarne à la perfection.

Greg Guillotin de retour avec Le Pire Stagiaire sur C8 !

De quoi nous offrir des moments dingues, mais toujours dans un esprit feel good, comme il l'a confié dans une interview accordée à Purebreak. "Je ne suis jamais à la recherche de sensationnalisme gratuit.", assure le youtubeur de Nou, même s'il reconnait pousser parfois à bout ses victimes. "C'est sûr que moi, je vais loin, très loin dans Le Pire Stagiaire, mais c'est toujours au service d'une narration. Il y a toujours une histoire derrière et j'essaie de faire en sorte que les stagiaires que je joue ne fassent pas des actions gratuitement, juste pour emmerder quelqu'un mais parce que c'est dans la psychologie du personnage. C'est tout le temps justifié dans leurs conneries."

"Le but n'est pas de ridiculiser la personne piégée"

Son but : que ça reste drôle pour tout le monde, y compris pour le piégé après coup, "sinon la caméra cachée n'a aucun sens". Celui que l'on a également pu voir dans TPMP ajoute : "J'essaie de faire quelque chose d'important, c'est que mes personnages soient ridicules, mais pas la personne piégée. Le but, ce n'est pas de la ridiculiser, mais de la faire réagir et que ses réactions soient drôles. Elles ne sont pas mises à mal. On tient à faire en sorte qu'on ait envie d'applaudir la personne qui a été piégée plutôt que de l'insulter. Je crois, à ma connaissance, que tous les piégés ont été valorisés".

Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

News
essentielles
sur le
même thème