A 21 ans, la jeune Gabrielle Aplin est la nouvelle voix made in England et un pur fruit 2.0. C'est grâce à la magie des internets et au partage de ses morceaux sur Facebook et Twitter que Gabrielle a été repérée par le label des Beatles. Une aubaine pour cette jeune musicienne amatrice de la folk des seventies. Oubli

A 21 ans, la jeune Gabrielle Aplin est la nouvelle voix made in England et un pur fruit 2.0. C'est grâce à la magie des internets et au partage de ses morceaux sur Facebook et Twitter que Gabrielle a été repérée par le label des Beatles. Une aubaine pour cette jeune musicienne amatrice de la folk des seventies. Oubliez Birdy, Gabrielle Aplin débarque le 13 mai dans les bacs avec son English Rain délicieusement mélancolique.

On parle de toi comme la nouvelle Birdy. Que penses-tu de cette comparaison ?
Toutes les comparaisons sont bonnes à prendre. Je pense qu'on me rapproche de Birdy car nous nous sommes toutes les deux faites connaître grâce à des reprises : elle avec Skinny Love de Bon Iver et moi avec Power Of Love de Frankie Goes To Hollywood. Mais j'aime me dire que mes chansons sont vraiment une partie de moi. Nous n'avons pas forcément les mêmes choses à raconter. Je fais ma musique de mon côté sans vraiment essayer de faire quelque chose de différent : elle est spontanée et honnête.

Le public français ne te connaît pas encore. Comment lui décrirais-tu ta musique ?
C'est de la Pop-Folk, avec des éléments rock et soul. Je suis très influencée par la musique instrumentale. Je n'utilise pas trop d'instruments électroniques. J'aime les sons purs : piano, guitare et voix.

Youtube : sésame, ouvre-toi

Tu t'es faite connaître en postant des vidéos sur Youtube. Qu'est ce qui t'a poussé à te lancer et à publier ta première cover sur Youtube ?
C'était il y a 4 ans. J'ai fait une reprise de Paramore (My Heart) qu'un ami a filmée et postée sur Youtube. Les nombreux commentaires m'ont aidé à prendre confiance en moi et m'ont surtout apporté une certaine visibilité, auprès d' EMI notamment. L'année dernière j'ai signé chez eux et j'ai pu sortir mes premiers EP et... bientôt mon album.

Pourquoi avoir choisi de reprendre une chanson de Frankie Goes To Hollywood ? Tu es née en 1992 ce n'est pas trop de ta génération...
Non pas du tout effectivement. En Angleterre, Power Of Love de Frankie Goes To Hollywood est une chanson culte. L'idée ne vient pas de moi. C'est ma maison de disque qui m'a demandé de faire cette reprise et je dois dire que le projet m'a emballé. Les chansons que je reprends sont des morceaux que j'ai dans mon walkman et que j'écoute sur le moment. Mais depuis l'année dernière je me concentre davantage sur l'écriture de mes propres chansons. C'est bien plus stimulant.

Et justement qu'est ce que tu écoutes en ce moment dans ton baladeur ?
Je suis une énorme fan de Bob Dylan, Nick Drake et Joni Mitchell. Mais en ce moment, j'écoute beaucoup Coldplay et The National.

Bob Dylan et Nick Drake comme références

Les premiers ne sont pas vraiment de ta génération. As-tu grandi avec ce répertoire musical ou l'as-tu découvert plus tard ?
Je dois dire que j'ai été bercée par ce genre de musique. J'ai grandi en écoutant Bob Dylan et Nick Drake. Ils sont devenus des références pour moi.

Facebook m'a dit que tu aimais Françoise Hardy également... Qu'est ce qu'elle représente pour toi ?
Oui je l'adore. Elle est une reine, une icône pour moi. Je sais que c'est une musicienne, mais je n'ai jamais vraiment écouté sa musique. Ce que j'aime chez elle c'est son look, son attitude rock'n'roll. Elle n'est pas un stéréotype.

Tu es très active sur Facebook et Twitter. Comment envisages-tu les réseaux sociaux ?
C'est très important pour les fans, et pas seulement pour faire de la promotion. Ce qui est vraiment génial c'est de pouvoir discuter avec tous ceux qui achètent ta musique, qui viennent à tes concerts. Je ne serais pas là aujourd'hui sans Youtube, Facebook et Twitter. Les jeunes artistes doivent vraiment profiter des avantages qu'ils procurent. C'est un merveilleux tremplin.

J'ai vu sur Twitter que tu avais enregistré une chanson pour ta série préférée. Laquelle ?
J'ai écrit deux chansons pour Skins, spécialement pour la nouvelle saison. Je me suis inspirée du scénario pour écrire la bande-son.

Qu'est qui te plait dans cette série ? Ce n'est pas un peu en décalage avec ton image de jeune fille romantique ?
Non je ne pense pas. C'est une série que j'ai commencé à regarder quand j'avais 14 ans. J'ai grandi en même temps que les acteurs. Ils ont 21 ans maintenant et moi aussi.

Le même label que les Beatles

Pourquoi avoir crée ton propre label Never Fade Records avant de signer chez EMI ?
J'avais besoin d'un "quelque chose" pour sortir moi-même mes chansons. J'ai donc décidé de créer mon propre label. Je suis passionnée par la musique, j'ai d'ailleurs étudié l'industrie musicale à la fac. J'avais vraiment besoin d'en connaître les deux facettes : création et production. En créant mon propre label, j'ai pu avoir un regard global sur la musique.

Tu as longtemps attendu avant de te décider à signer avec une maison disque. Pourquoi ?
Avant de signer pour un label, j'avais besoin de me trouver en tant qu'artiste afin de faire valoir mes choix musicaux.

Qu'est ce qui t'a motivée à signer pour Parlofone (EMI) ?
L'équipe a vraiment compris la couleur musicale que je voulais donner à mon album. Je suis sentie comprise et épaulée. Et c'est le label mythique des Beatles, ça a joué évidemment.

Que penses-tu du résultat de ton album English Rain ?
J'en suis vraiment fière. Pour moi cet album est un tout. Je l'ai pensé comme tel en tout cas, et j'espère vraiment que les gens qui l'écouteront le ressentiront comme tel. Ma reprise de Power Of Loveest devenue numéro 1 du hit-parade en Angleterre et mon autre single est rentré dans le top 10. C'est génial non ?

Quels sont tes plans pour les prochains mois?
Mon album sort début mai. Puis je vais jouer dans pas mal de festivals cet été. Et j'espère entamer une autre tournée cet hiver. J'ai hâte... (propos recueillis par Charlène Salomé)

Contenu exclusif. Ne pas mentionner sans citer PurefansNews / Adobuzz.com

News
essentielles
sur le
même thème