Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Après les auditions à l'aveugle et l'audition finale, place aux duels dans The Voice 7 ! Malheureusement pour Florent Marchand, qui a affronté Xam ce samedi 7 avril 2018, l'aventure The Voice se termine. Mais pas la musique. Ses projets, le candidat qu'il verrait en finale... Le jeune Marseillais de 18 ans s'est confié dans une interview accordée à PureBreak.

PureBreak : Pourquoi avoir accepté de participer à The Voice ?

Florent : Je regarde l'émission depuis la première saison, je l'adore. Vu que je suis passionné par la musique, c'était mon rêve d'y participer. C'est, pour moi, l'émission de chant la plus regardée.

"C'était peut-être ma seule et dernière chance"

Avais-tu quelques appréhensions avant de te lancer dans l'aventure ?

J'avais un peu peur car je chantais depuis l'été dernier donc je me suis demandé si ça valait le coup de tenter ma chance cette année. Je me suis dit que c'était peut-être ma seule et dernière chance, donc je ne regrette pas aujourd'hui. J'avais peur de trop stresser et de perdre mes moyens mais j'étais tellement content d'être là que j'ai apprécié le moment présent.

Depuis combien de temps chantes-tu ?

J'ai commencé la musique à 8 ans avec l'harmonica car mon grand-père en faisait. Vers mes 10 ans, j'ai eu un piano et une guitare. J'ai appris tout seul sur Youtube, en regardant des covers. Je mettais pause sur les doigts des musiciens et, au bout de six mois, j'ai commencé à enchaîner les accords puis j'ai commencé à chanter. Ça m'a vraiment plu. Ma première scène remonte à deux ans, lors d'une journée pour les orphelins des pompiers. J'étais à l'aise sur scène et, l'été dernier, j'ai commencé à faire des concours de chant. Tout s'est enchaîné très vite.

Tu as seulement 18 ans, tu continues les études ?

J'étais en fac de sport mais, la semaine de mes partiels, j'étais convoqué pour participer à l'émission donc j'ai dû faire un choix. J'ai laissé tomber la fac pour me consacrer à fond dans la musique. Je me suis dit que, au pire, je retenterai la fac l'année prochaine si la musique ne marche pas.

"Je veux faire de ma passion mon métier"

Quelles sont tes influences musicales ?

Ma famille. C'est en famille que j'ai commencé à chanter, à me lâcher devant eux. Forcément, plus tard, il y a des artistes qui m'ont plu et qui m'ont donné envie de faire ça, comme Michael Jackson, Bruno Mars. J'étais impressionné de voir les scènes qu'ils faisaient, de voir qu'ils s'amusaient autant et qu'ils gagnaient leur vie en faisant ce qu'ils aiment. C'est ce que je veux faire, faire de ma passion mon métier.

Tu as choisi Pascal Obispo comme coach, pour quelle raison ?

En regardant toutes les saisons de The Voice, j'ai vu comment travaillaient Mika, Zazie et Florent Pagny et je voulais voir ce que pouvait proposer Pascal Obispo. En plus, j'aime beaucoup l'artiste – il est complet pour moi. J'y avais déjà réfléchi et, tout de suite à la fin de ma prestation, j'ai eu un bon feeling. Je ne regrette pas du tout.

Quels conseils t-a-t-il apporté durant les coaching ?

Il m'a beaucoup aidé sur le scénique. J'avais tendance à reculer un peu sur scène, involontairement. Il m'a aidé à me décoincer. Quand j'ai une note compliquée à chanter, il m'a aidé à ne pas bouger. J'ai appris pas mal de choses, c'est un très bon coach, hyper sympa.

Pourquoi avoir choisi de reprendre Pillowtalk aux auditions à l'aveugle ?

A la base, j'avais choisi Versace on the floor de Bruno Mars, mais ce n'était pas vraiment un bon choix car la chanson n'était pas encore très connue. On a fait une liste d'autres chansons avec la coach vocale et Pillowtalk était la plus appropriée pour moi, celle que je préférais et qui me mettait le plus en valeur. Vu que c'est une chanson compliquée, fallait envoyer le paquet, j'ai travaillé un bon mois dessus sans m'arrêter et le travail a payé.

"Bruno Mars est un monstre"

Pour l'audition finale, tu as choisi That's What I Like de Bruno Mars, pourquoi ?

Bruno Mars est mon chanteur préféré, c'est le number 1 pour moi, c'est un monstre. J'adore toutes ses musiques, mais c'est vrai que j'écoutais beaucoup That's What I Like, sans jamais l'avoir chanté. J'avais aussi choisi Alexandrie, Alexandra, reprise par M. Pokora et Pascal Obispo a choisi Bruno Mars. J'étais super content et j'ai essayé de me l'approprier.

Pascal Obispo t'a choisi face à Jorge Sabelico et Ritchy, qu'est-ce que ça t'a fait ?

C'est beaucoup de stress parce qu'on n'a qu'une chance sur trois d'être pris. Le fait d'être contre deux chanteurs qui sont mes collègues, parce qu'ils sont devenus mes potes, c'est toujours délicat. On ne sait pas non plus ce que Pascal recherche donc ça aurait pu être n'importe qui. Quand il m'a choisi, j'étais très très content de continuer l'aventure, et j'espérais que Jorge et Ritchy se fassent buzzer pour continuer eux aussi. Je suis resté en contact avec eux.

De quel(s) talent(s) es-tu le plus proche ?

Je suis en contact avec presque tous les autres talents, dont Yoann Casanova, le Corse, Hobbs, Caroline. Ils sont tous sympas et je les adore. J'ai eu la chance de parler un peu avec Lisandro, vainqueur de la saison précédente. C'est un gars qui est super sympa et que je kiffe.

Est-ce qu'il t'a inspiré ?

Le fait de l'avoir vu dans The Voice Kids puis l'avoir vu gagner The Voice (ce qui est mon rêve), je me suis dit qu'il l'a tenté et qu'il l'a fait. Alors pourquoi ne pas tenter aussi ? Pourquoi pas moi ? J'aimerais bien en arriver là aussi et je travaille comme un fou pour.

"Je verrais bien Hobbs en finale"

As-tu déjà repéré un potentiel gagnant ?

Pour moi, tout le monde mérite de gagner The Voice 7. Je trouve que, cette année, il y a beaucoup de styles différents et c'est beau à entendre, mais il y en a un que je préfère, c'est Hobbs. Je le verrais bien en finale.

Pour les duels d'hier soir, tu as choisi d'interpréter Les histoires d'a de Rita Mitsouko. Pourquoi ce titre totalement différent de ton style ?

C'est complètement différent, en plus c'est du français. C'est Pascal Obispo qui a choisi ça pour qu'il y ait deux showmen. Il voulait qu'on mette le feu, et on l'a fait. On s'est régalé.

Tu n'étais pas trop stressé d'affronter Xam en duel ? Êtes-vous proches ? Qu'as-tu envie de lui dire si tu es pris ? Si tu n'es pas pris ?

J'étais stressé parce que je sais que, physiquement, il envoie, et c'est exactement ce qu'il s'est passé. Il a fait un show de fou et ça a payé ? Je suis content pour lui, je n'ai pas de regret, je suis content de ce que j'ai fait. Force à lui !

Qu'est-ce qui est prévu pour ton après The Voice ?

J'ai plusieurs soirées prévues, dont une le 14 avril avec Alex de The Voice 5 et Eva de The Voice Kids 4 et une autre le 29 avril. Le but pour moi, c'est d'en faire mon métier, de sortir des albums et de rencontrer le plus de musiciens possibles. Je ne me vois pas dans autre chose, je ferai tout pour y arriver et j'essaierai de saisir toutes les opportunités qui s'offrent à moi.

Avec quels artistes rêves-tu de collaborer ?

Si on va loin, Bruno Mars ! En France, avec Lisandro, qui m'a donné envie de faire ça. Faire un duo ou travailler avec Pascal Obispo, qui m'a bien aidé, ça serait juste énorme. Avec les coachs de The Voice aussi. Après, il y a aussi Céline Dion, Lara Fabian... Il faut rêver dans la vie (rires) !

La notoriété te fait-elle peur ?

Non, ça ne me fait pas peu. Justement, j'ai envie d'aller vers là.

"Les critiques me passent par dessus la tête"

On sait que les réseaux sociaux sont importants aujourd'hui. Regardes-tu ce que les gens pensent de toi ?

Bien sûr, je suis beaucoup plus qu'avant sur les réseaux. Je regarde tous les messages mais, malheureusement, je ne peux pas répondre à tout le monde. C'est important d'y être pour présenter ce que je vais faire. En plus, les 3/4 des retours que j'ai sont positifs donc je suis super content. Voir des gens qui me soutiennent, c'est le meilleur des résultats. C'est exactement ce que je voulais.

Comment tu réagis face aux critiques négatives ?

Franchement, ça me passe par dessus la tête. Je m'en fous, parce que c'est ce qui me permet d'avancer. Jamais je ne répondrai mais je respecte l'opinion de chacun, même s'il y a des façons de me le dire, forcément. Je veux essayer de leur faire aimer ce que je fais ne faisant autre chose peut-être. Pour moi, ça serait le plus beau des résultats de leur faire changer d'avis.

Propos recueillis par Marion Poulle. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com

The Voice
The Voice 9 : Bigflo et Oli ont refusé d'être coachs, Cyril Hanouna fait des révélations dans TPMP
The Voice 9 : Amel Bent et Pascal Obispo rejoignent Lara Fabian et Marc Lavoine
The Voice 9 : Marc Lavoine et Lara Fabian rejoignent le jury, Jenifer et Julien Clerc out ?
The Voice 9 : Julien Clerc écarté ? Son remplaçant déjà connu ?
voir toutes les news de The Voice Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème